Ligue A (F/J23) : Le trio de tête ne bouge pas, Le Cannet désormais quatrième

Ligue A (F/J23) : Le trio de tête ne bouge pas, Le Cannet désormais quatrième©Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 29 février 2020 à 22h26

Alors que Le Cannet a dominé Béziers pour prendre la quatrième place, le trio de tête composé de Mulhouse, Nantes et du RC Cannes a signé des succès larges.

La situation reste aussi serrée au sommet de la Ligue A féminine. Leader du classement, Mulhouse n'a connu qu'une petite frayeur lors la réception de Venelles. Victorieuses très facilement de la première manche, les coéquipières de Carli Snyder (21 points) ont laissé les Aixoises revenir à hauteur avant de faire la différence dans les deux dernières manches (25-11, 23-25, 25-16, 25-23) pour prendre trois points. Or, juste derrière, Nantes et le RC Cannes ont fait de même. Il faut dire que les Nantaises recevaient France Avenir 2024, dernier du classement sans la moindre victoire depuis le début de la saison. Cyril Ong a profité d'une opposition d'un calibre moindre pour faire tourner son effectif et les coéquipières de Katharina Schwabe (11 points) se sont nettement imposées (25-10, 25-15, 25-17) pour rester à une longueur de Mulhouse.

Le Cannet s'empare de la quatrième place

Des trois premiers, le RC Cannes avait le match le moins évident ce samedi. Un déplacement sur le parquet de Vandoeuvre-Nancy qui a d'abord mal commencé avec la perte de la première manche in extremis. Les joueuses de Riccardo Marchesi ont immédiatement répondu avant de faire la différence notamment grâce à Nadiia Kodola (22 points) pour s'imposer en quatre manches (25-23, 23-25, 21-25, 16-25) et rester à un point de Mulhouse. C'est, en fait, juste derrière qu'il y a eu du mouvement puisque Le Cannet a profité de la réception de Béziers pour remonter au quatrième rang. Parfaitement lancées avec une première manche à sens unique, les coéquipières d'Eva Yaneva et Anna Lazareva (16 points chacune) ont vu les Biterroises revenir avant de céder en quatre sets (25-15, 25-27, 25-22, 25-19).

Saint-Raphaël ne profite pas du revers de Venelles

Alors qu'il reste trois journées à jouer avant les play-offs, la course aux places qualificatives fait rage... et Saint-Raphaël n'a pas su tirer parti d'une situation favorable. Alors que Venelles, actuel huitième, s'est incliné à Mulhouse, les Varoises se sont lourdement inclinées sur le parquet de Mougins (25-22, 25-22, 25-18) et restent à égalité de points avec les Provençales mais surtout à la neuvième position. Les joueuses de Saint-Raphaël gardent toutefois une nette marge sur leurs poursuivantes. Terville-Florange a, en effet, manqué son déplacement sur le parquet de Paris-Saint-Cloud (25-17, 25-21, 25-20) et reste à huit longueurs des Varoises. Marcq-en-Baroeul, pour sa part, a infligé une nouvelle correction à une équipe de Chamalières en pleine chute libre (25-13, 25-10, 25-15) et qui voit la zone rouge se rapprocher, Mougins revenant à cinq longueurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.