La Fédération cherche le successeur de L.Tillie

La Fédération cherche le successeur de L.Tillie©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mardi 02 février 2021 à 17h50

Laurent Tillie quittant son poste de sélectionneur de l'équipe de France masculine de volley à l'issue des Jeux Olympiques de Tokyo, la Fédération française a lancé ce mardi un appel à candidatures pour trouver le futur sélectionneur des Bleus.


A la fin des Jeux Olympiques de Tokyo, Laurent Tillie (57 ans) ne sera plus le sélectionneur de l'équipe de France masculine de volley, poste qu'il occupe depuis 2012. L'emblématique coach, qui entraîne désormais un club japonais et qui a vu son mandat chez les Bleus être prolongé d'un an en raison du report des JO, quittera ses fonctions entre le 1er et le 7 août, en fonction du parcours des Français dans la capitale japonaise. Et ce mardi, la Fédération française de volley s'est officiellement mise à la recherche de son successeur, en lançant un appel à candidatures. « Nous ne souhaitions pas lancer cet appel à candidatures avant les élections fédérales, maintenant que celles-ci se sont tenues, il nous apparaît prioritaire de travailler sur ce dossier. Malgré le report des Jeux Olympiques, il faut en effet d'ores et déjà que l'on se place dans la préparation des Jeux de Paris 2024, explique la Directrice technique nationale de la FFVolley, Axelle Guiguet. Ce qui comptera avant tout dans notre choix, en plus du profil et des compétences, c'est le projet qui sera porté pour notre équipe de France masculine, qui est d'ores et déjà qualifiée pour les prochaines grandes échéances internationales : championnat d'Europe 2021, qui sera la première compétition du nouveau sélectionneur et de son staff, championnat du monde 2022 et Jeux Olympiques de Paris 2024. Cette olympiade s'annonce très riche, mais aussi complexe pour cette équipe que l'on sait très performante et au sein de laquelle, il y aura peut-être quelques postes à renouveler. »

Réponse en mai

Les candidat(e)s ont donc jusqu'au 28 février pour envoyer leur dossier à la DTN. Sept missions ont été définies pour le prochain sélectionneur : « Sélection et entraînement de l'équipe de France en conformité avec les objectifs fédéraux (médaille aux JO de Paris en 2024, podiums sur les compétitions de référence que sont la Ligue des Nations et Championnats du monde et d'Europe) / Mise en place et coordination d'un staff technique nécessaire à la réussite des objectifs fixés en relation avec la Directrice Technique Nationale / Établissement d'un programme prévisionnel sportif correspondant à la préparation et à l'encadrement de l'équipe de France lors des différentes compétitions internationales / Suivi des joueurs / Réflexions, préconisations et participation à la politique de formation du joueur de volley se destinant à la Haute Performance / Contribution à la promotion de volley / Relation avec les clubs professionnels de volley. » Le nom de l'heureux élu sera connu en mai.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.