Italie : Grebennikov à Modène

Italie : Grebennikov à Modène©Media365

Aurélien CANOT, publié le mardi 02 juin 2020 à 10h23

Après deux années à Trente, Jenia Grebennikov met le cap sur un autre club italien, Modène. Le libéro des Bleus a confirmé son départ lundi.

Cap sur Modène pour Jenia Grebennikov (29 ans). Papa depuis le 20 avril dernier d'un petit Miyaz, le libéro emblématique des Bleus (283 sélections) a confirmé lundi lors d'une conférence de presse qu'il allait bien quitter le Trentin et le club de Trente à l'intersaison pour un autre cador de Serie A : Modène. Resté deux ans à Trente, où il était arrivé en 2018 et où il a notamment remporté la Coupe de la CEV l'année dernière et surtout le Mondial des clubs dès sa première saison sous ses nouvelles couleurs, le Rennais connu pour être l'un des meilleurs joueurs défensifs au monde du moment emboîtera le pas de nombreux autres Tricolores passés par Modène ces dernières années, et en particulier ses coéquipiers chez les Bleus Kévin Le Roux, Kevin Tillie mais aussi Earvin Ngapeth, auteur du doublé Championnat-Coupe d'Italie avec Modène en 2016. Grebennikov, qui poursuit ainsi son tour d'Italie, croisera la route de l'Américain Matthew Anderson et de l'Italien Ivan Zaytsev, que le club italien, en proie à de gros soucis financiers, a été contraint de laisser partir.

Grebennikov : « Vous avez été un pilier de ma carrière »



Malgré la crise économique provoquée par la pandémie de Covid-19, Modène est en revanche parvenu à conserver l'une de ses autres stars l'Américain Micah Christenson. Un joueur que Grebennikov connaît très bien pour avoir évolué pendant trois saisons à ses côtés à Lube, autre club italien traversé par l'ancien joueur du Rennes Volley 35. Entre temps, le double vainqueur de la Ligue Mondiale avec l'équipe de France avait également connu une expérience en Allemagne à Friedrichshafen, où il a passé deux ans. Avant de tourner définitivement la page Trente, Grebennikov a tenu à longuement remercier sur Instagram les Tifosi du club du Trentin-Haut-Adige. « Les émotions que vous m'avez fait vivre resteront gravées à jamais dans ma mémoire. Vous m'avez fait grandir d'un point de vue sportif et humain. Grâce à vous, j'ai beaucoup appris ! Mes deux années passées avec vous m'ont permis de franchir une étape fondamentale de ma carrière (...) Votre soutien, votre investissement et votre écoute ont été pour moi le moteur de ces deux dernières années. Merci de m'avoir fait évoluer. Vous avez été un pilier de ma carrière », écrit notamment Grebennikov, visiblement pas prêt d'oublier ses deux années à Trente, « où il y a toujours du soleil. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.