Finale : Paris met fin à sa série noire

Finale : Paris met fin à sa série noire©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 07 mai 2016 à 20h28

Après trois défaites en finale face à Tours ces trois dernières saisons, le Paris Volley a remporté son neuvième titre de champion de France de volleyball. Les Parisiens ont dominé Sète au Stade Pierre-de-Coubertin (3-0).

La frustration était grande dans les rangs du Paris Volley après trois finales perdues ces trois dernières saisons face au même adversaire, Tours. Mais, après avoir éliminé le TVB en demi-finales, le club de la Capitale faisait face à l'équipe qui a dominé la saison régulière, l'Arago de Sète au Stade Pierre-de-Coubertin de Paris. Mais, à l'inverse des trois dernières finales, le scenario a tourné en faveur du club de la Capitale, qui a enfin ajouté un neuvième titre à son palmarès, le premier depuis 2009. Une finale qui avait parfaitement démarré pour les coéquipiers de Nicholas Hoag, titré ces dernières saisons avec Tours mais qui a rejoint Paris en début de saison. Une première manche rondement mené par les Parisiens leur a permis de prendre immédiatement le contrôle de cette finale (20-25).
Paris n'a pas laissé Sète se réveiller
Les Sétois ont tenté de revenir et ont été en mesure de hausser le niveau de jeu pour venir contrecarrer l'avancée des Parisiens. Mais cela n'a pas suffi pour réellement retourner la situation. Une deuxième manche que les joueurs de la Capitale ont remporté à l'arraché (26-28), ce qui leur a ouvert les portes du titre de champion de France. Dos au mur, les joueurs de l'Arago ont tout mis dans la bataille pour tenter leur chance et revenir dans le match. Mais cela n'a pas été couronné de succès, les Parisiens se montrant solides au moment crucial pour remporter cette troisième manche (23-25) et s'arroger ce titre tellement attendu par les joueurs de Dorian Rougeyron.
 
0 commentaire - Finale : Paris met fin à sa série noire
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]