Divers : Ngapeth en garde à vue au Brésil

Divers : Ngapeth en garde à vue au Brésil©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le lundi 09 décembre 2019 à 20h59

Selon les informations du site brésilien globoesporte, la star de l'équipe de France de volley et de Kazan, Earvin Ngapeth, a été arrêté au Brésil pour harcèlement sexuel.

Earvin Ngapeth de nouveau dans la rubrique des faits divers... En 2015, il avait été accusé de s'en être pris physiquement à un contrôleur SNCF, avant d'être disculpé trois ans plus tard. Cette fois, le volleyeur de 28 ans a été arrêté ce lundi au Brésil, selon le site local globoesporte. Actuellement dans le pays sud-américain où son équipe russe de Kazan disputait la Coupe du Monde des clubs la semaine passée, Ngapeth aurait été arrêté à Belo Horizonte, où les joueurs de Kazan fêtaient leur troisième place au Mondial. Il aurait alors "giflé les fesses" d'une femme. Selon le bureau de presse de la police locale, Ngapeth aurait reconnu les faits, mais déclaré qu'il avait confondu cette femme avec une autre (qu'il connaissait), et qu'il lui aurait présenté ses excuses.

"Ngapeth : "Ni une agression, ni une offense"

Selon l'AFP, Ngapeth se serait défendu en expliquant "qu'en France, il est courant, notamment lors des matchs de volley, de donner des tapes indiscrètes sur les fesses, que ce soient celles d'hommes ou de femmes. (...) En France toucher les fesses d'une femme n'est ni une agression ni une offense." Le natif de Poitiers est désormais en garde à vue, sachant que la libération sous caution n'existe pas pour ce genre de plainte. Affaire à suivre...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.