Coupe CEV (H/Demi-finale aller) : Le Dinamo Moscou souverain sur son parquet face à Montpellier

Coupe CEV (H/Demi-finale aller) : Le Dinamo Moscou souverain sur son parquet face à Montpellier©Media365

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 24 février 2021 à 19h20

Le match aller des demi-finales de la Coupe CEV masculine n'a pas tourné en faveur de Montpellier, qui s'est incliné en quatre manches sur le parquet du Dinamo Moscou.

Montpellier n'a pas su imiter Béziers. Alors que les Angels ont remporté ce mardi leur demi-finale aller de la Coupe CEV féminine, les joueurs d'Olivier Lecat n'ont pas su prendre le meilleur sur le Dinamo Moscou dans la compétition masculine. Si les Moscovites ont démarré fort la rencontre, les Héraultais ont su effacer un retard de quatre points puis résister autant que possible. Toutefois, une série de trois points consécutifs a facilité la tâche du club russe pour remporter la première manche de quatre points. Une entame de match difficile qui a atteint les Montpelliérains qui, après avoir perdu dix des quatorze premiers points, n'ont pas vu le jour de tout le deuxième set, que le Dinamo Moscou a outrageusement dominé et remporté de neuf points. C'est alors que les coéquipiers de Ryan Sclater (14 points), Ezequiel Palacios et Danny Demyanenko (13 points chacun) ont réalisé une entame de troisième manche tonitruante.

Montpellier devra tout donner au retour

Les Montpelliérains ont fait déjouer leurs adversaires pour remporter les huit premiers points et prendre très vite une marge supérieure à dix points. Les Moscovites, face à un tel écart, ont sans doute baissé de pied pour se focaliser sur le quatrième set, laissant aux Héraultais la troisième manche avec une marge de douze points. Si les coéquipiers de Tsvetan Sokolov (22 points) ont pris les commandes dès les premiers échanges pour prendre quatre points d'avance, Montpellier a réagi pour recoller immédiatement et même passer devant au tableau d'affichage. Mais cet équilibre ténu, les joueurs d'Olivier Lecat n'ont pas su le maintenir et, grâce à un dernier coup d'accélérateur dans le « money time », avec quatre points consécutifs, c'est bien le Dinamo Moscou qui s'impose en quatre manches (25-21, 25-16, 13-25, 25-21 en 1h45'). Une victoire qui permet au club russe de faire un premier pas vers la finale avant le match retour programmé dans l'Hérault le 4 mars prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.