Coupe CEV (F/Demi-finales retour) : Galatasaray trop fort pour Béziers

Coupe CEV (F/Demi-finales retour) : Galatasaray trop fort pour Béziers©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 03 mars 2021 à 20h04

Après avoir concédé la défaite au tiebreak à l'occasion du match aller, le club turc de Galatasaray s'est qualifié pour la finale de la Coupe CEV féminine aux dépens de Béziers à l'issue d'un match retour à sens unique.

Il n'y aura pas de finale pour Béziers. Les Angels, qui faisaient ce mercredi le déplacement à Istanbul avec une victoire en cinq manches à l'aller face à Galatasaray, n'ont pas été en mesure de confirmer à l'occasion de la demi-finale retour de la Coupe CEV. Les joueuses de Fabien Simondet ont pourtant pris le match par le bon bout, remportant les trois premiers points pour faire la course en tête de manière quasiment continue, sauf quand Galatasaray a si aligner quatre points de suite pour reprendre un point d'avance. Mais, une fois revenues à 20 points partout, les coéquipières de Tatiana Kosheleva (18 points) ont su placer une accélération pour aller chercher la première manche de haute lutte. Les efforts consentis par Béziers dans cette première manche ont ensuite été payés cash par les Angels, au plus grand bonheur des Turques.

Béziers a perdu le fil

En effet, sur les douze premiers points de la deuxième manche, Béziers n'est parvenu à n'en reporter qu'un. Très tôt menées de dix points, les coéquipières de Paula Nizetich et Malina Terrell (11 points chacune) ont baissé les bras. N'inscrivant que neuf petits points, les Biterroises ont laissé à Galatasaray un deuxième set à sens unique comme rarement avant de tenter un réveil. Tenant tête aux Stambouliotes d'entrée de troisième manche, les joueuses de Fabien Simondet n'ont malheureusement pas fait illusion bien longtemps. Un 8-2 en milieu de manche a permis à Galatasaray de se créer un matelas et, si Béziers a su revenir à un point aux abords du « money time », Galatasaray a su maîtriser cette fin de match pour s'imposer en trois manches sèches (25-23, 25-9, 25-21) pour effacer sa défaite au tiebreak à l'aller et valider son billet pour la finale de la Coupe CEV féminine, qui les opposera au club italien de Monza, tombeur d'Obrenovac.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.