Championnats du monde des clubs féminin : Le Cannet éliminé

Championnats du monde des clubs féminin : Le Cannet éliminé©Media365

Aurélien CANOT, publié le jeudi 06 décembre 2018 à 09h05

Déjà battu la veille par les Brésiliennes du Minas Tenis Club, Le Cannet s'est de nouveau incliné, jeudi à Shaoxing lors du Championnat du monde des clubs féminin. Le leader de Ligue A n'a pas existé face aux tenantes du titre turques du Vakifbank Istanbul (3-0 : 25-21, 25-15, 25-17). Une deuxième défaite qui l'écarte définitivement de la course aux demi-finales.

Pour Le Cannet, c'est déjà fini. Battues mardi à Shaoxing (Chine) pour leurs débuts dans ce Championnat du monde des clubs féminin, par le Minas Tenis Club, les Azuréennes ont enregistré une nouvelle défaite, mercredi. Opposé au Vakifbank Istanbul, vainqueur de la dernière édition et immense favori de l'épreuve de nouveau, le leader de Ligue A (avec autant de points que Mulhouse) n'a pas pesé lourd. Et si le Volero avait eu le mérite de pousser les Brésiliennes au tie-break la veille, il a pris une fessée face aux Turques (3-0 : 25-21, 25-15, 25-17) et sa star chinoise Ting Zhu, auteur à elle seule des 23 points de son équipe et meilleure marqueuse de la partie.

Il fallait un petit miracle pour Le Cannet, il n'a pas eu lieu




Résultat : cette équipe du Cannet qui n'avait encore jamais eu le privilège avant cette année de participer à cette compétition (elle a été invité pour ce Championnat du monde des clubs 2018 par la FIVB) la quitte prématurément. Il fallait en effet un petit miracle pour que nos représentantes disputent les demi-finales. Et ce miracle n'a pas eu lieu. Les Cannettanes se retrouvaient dépendantes du résultat du match suivant, entre Minas et les Chinoises de Zhejiang. A savoir que si les Brésiliennes l'emportaient, tous les espoirs du Cannet s'envolaient du même coup en fumée, avec comme seule perspective restante de viser la troisième place de la poule. En revanche, si Minas était battu, le coup, bien que compliqué, restait jouable. Or, Minas s'est imposé assez aisément face aux Chinoises (3-1 : 25-12, 21-25, 25-10, 25-17). C'est donc pour l'honneur uniquement et face à cette même équipe de Zhejiang qu'Amandine Giardino et ses partenaires disputeront leur troisième match du tournoi, vendredi. Le dernier avant de retrouver le quotidien du Championnat de France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.