Bleus : Tillie sera bien à Tokyo

Bleus : Tillie sera bien à Tokyo©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 16 mai 2020 à 11h33

Le sélectionneur des Bleus Laurent Tillie, qui devait quitter son poste après les Jeux Olympiques 2020, a prolongé son contrat d'un an, suite au report des JO.

A l'instar ce qu'a fait la Fédération française de basket avec Vincent Collet et Valérie Garnier, la Fédération française de volley a elle aussi décidé de prolonger d'un an son sélectionneur Laurent Tillie, suite au report des Jeux Olympiques de Tokyo à 2021. Mais contrairement à Collet et Garnier, qui n'avaient pas encore évoqué leur avenir à la tête des Bleus, Tillie avait quant à lui annoncé son départ après les JO, pour rejoindre le club japonais des Panasonic Panthers, basé à Osaka. La Fédération française de volley a annoncé ce samedi avoir trouvé un accord avec le club pour que Tillie (56 ans), à la tête des Bleus depuis 2012 et qui a qualifié la France pour les JO après un TQO de folie en janvier dernier à Berlin, conclue son aventure en 2021 avec un nouveau tournoi olympique.

Tillie : "Tokyo sera un peu The Last Dance"

« Je remercie la Fédération et le club de me permettre d'aller au bout de cette aventure avec les joueurs. Tokyo sera un peu The Last Dance, pour reprendre le titre de la série sur Michael Jordan (la série Netflix à grand succès qui retrace la dernière saison de Michael Jordan avec les Chicago Bulls, en 1997-98, conclue par un titre NBA, ndlr). Je vais tout faire pour que cette dernière danse se termine de la meilleure des façons. » Espérons pour l'équipe de France que le tournoi olympique se finisse aussi bien que la saison 1997-98 des Bulls... La France sait déjà qu'elle sera placée dans la poule B, avec le Brésil, les Etats-Unis, la Russie, l'Argentine et la Tunisie. Les quatre premiers se qualifieront pour les quarts de finale. L'équipe de France masculine de volley n'a jamais fait mieux qu'une huitième place aux JO, en 1988 à Séoul, et reste sur une décevante neuvième place à Rio en 2016.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.