Bleus - Tillie : "Ce ne serait pas sain que je revienne"

Bleus - Tillie : "Ce ne serait pas sain que je revienne"©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 22 mars 2022 à 18h52

Laurent Tillie ne reprendra pas du service en sauveur de la patrie, alors que Bernardinho vient d'annoncer son départ du banc de l'équipe de France pour raisons familiales. Le guide des Bleus champions olympiques n'est "pas prêt".



Bernardinho tournant le dos, malheureusement contraint et forcé, à l'équipe de France, tous les regards se tournent inévitablement vers Laurent Tillie. "Ce ne serait pas très crédible, sourit le sélectionneur des champions olympiques (contacté par L'Equipe). Les joueurs et moi, nous avons tourné la page. Ils ont besoin d'autre chose. Ce ne serait pas sain que je revienne si vite. Et franchement, je ne suis pas prêt." L'entraîneur des Bleus, qui avait repris l'équipe en 2012 pour la mener jusqu'à l'or à Tokyo, en passant par un titre de champion d'Europe (2015) et deux victoires en Ligue mondiale (2015, 2017), dirige désormais le club japonais des Panasonic Panthers. Cet été, alors qu'il achevait son mandat au Japon avec la sélection, il savait déjà que Bernardinho le remplacerait.

Souvent qualifié de meilleur technicien du monde, le Brésilien aura donc seulement raté un Euro à la sortie des Jeux, puisque l'équipe de France avait été éliminée dès les huitièmes de finale à la surprise générale, 3-0 contre la République tchèque. Le capitaine Benjamin Toniutti est "surpris" : "On est déçus, on ne s'attendait clairement pas à ça, mais quand ça touche au domaine familial, il faut savoir faire la part des choses. Personne ne lui reproche quoi que ce soit. Sa famille est sa priorité. Pour nous, c'était la personne idéale, car au-delà de son palmarès, il avait fait gagner le Brésil aux Jeux de Rio. Désormais, il faut lui trouver un successeur, mais je ne suis pas inquiet. Beaucoup d'entraîneurs rêvent de prendre notre équipe pour la maintenir au top." Mais ce n'est plus le cas de Laurent Tillie, donc.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.