Bleus - Le Goff : " Je ne sais pas comment on s'en est sortis "

Bleus - Le Goff : " Je ne sais pas comment on s'en est sortis "©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 09 janvier 2020 à 21h20

Passés en zone mixte après la remontada incroyable des Bleus face à la Slovénie, jeudi à Berlin en demi-finales du TQO, l'entraîneur Laurent Tillie et ses joueurs Nicolas Le Goff et Jean Patry sont revenus sur la performance hors-normes des Français.

Nicolas Le Goff n'en croyait pas ses yeux. Même si le central des Bleus n'avait pas oublié que l'équipe de France avait déjà réussi un exploit similaire lors de l'Euro 2015 face à la Bulgarie à Sofia, il avait du mal à se dire que ses coéquipiers et lui venaient de signer une remontada tout aussi incroyable, ce jeudi à Berlin face à la Slovénie en demi-finales du TQO. « Je ne sais pas comment on s'en est sortis, parce qu'à l'issue des deux premiers sets, ils étaient injouables. » Pourtant, la performance héroïque des Tricolores et fatale aux Slovènes est bien réelle. Et menés deux sets à rien par les vice-champions d'Europe, les Français ont fini par s'imposer au tie-break. Un exploit majuscule aux yeux de l'entraîneur Laurent Tillie, revenu lui aussi ensuite en zone mixte sur la victoire de ses joueurs. « Chacun a apporté sa pierre, ça a été une victoire collective. C'est ce qui fait la beauté du sport et de cette équipe. Maintenant, on va essayer de récupérer, parce que l'on a dépensé beaucoup d'énergie et beaucoup d'émotions, mais on est encore vivants. »

Patry : « Ce match nous montre que rien n'est perdu »

Vivants mais pas qualifiés pour autant pour Tokyo. Tous se sont en effet attachés après cette victoire aux allures de petit miracle à rappeler que le plus dur reste à faire, et que les Bleus ne sont pas à l'abri d'une énorme désillusion, vendredi en finale. « C'est exceptionnel, mais ce n'est malheureusement pas encore assez. Et si demain (vendredi) on gagne, ça ne sera qu'un début parce que c'est aux JO qu'il faudra faire un résultat », faisait ainsi noter Le Goff, tandis que l'un des autres héros de ce succès presque inespéré Jean Patry (22 points jeudi) espère que les Français auront retenu la leçon de cette demi-finale au moment de se présenter face à l'Allemagne en finale. « Ce match nous montre que rien n'est perdu et si c'est dur demain (vendredi) en finale, on s'en rappellera et on ne lâchera rien. On est vraiment remontés pour aller jusqu'au bout. » Le billet pour les Jeux 2020 passera par là.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.