Bleus : Bernardinho démissionne !

Bleus : Bernardinho démissionne !©Panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mardi 22 mars 2022 à 08h30

La Fédération française de volley a annoncé ce mardi matin la démission du sélectionneur de l'équipe de France masculine Bernardinho, pour des raisons personnelles.



Coup de tonnerre sur le volley français ! Ce mardi matin, la Fédération a annoncé avoir accepté la démission du sélectionneur de l'équipe de France masculine, Bernardinho. Le Brésilien de 62 ans, légende du coaching, en poste depuis août 2021, est contraint de quitter son poste pour des raisons personnelles. « C'est une des décisions les plus difficiles et douloureuses de toute ma carrière, a reconnu Bernardo Rocha de Rezende dans un communiqué. Je suis très triste parce que j'aime cette équipe de France, le groupe, les joueurs, le staff que nous avons construit. Je suis très reconnaissant de la confiance que la fédération m'a accordé tout au long de l'année. Je remercie encore le Président et la DTN pour leur soutien et leur compréhension. J'ai reçu un accueil incroyable de tout le volley français et j'ai beaucoup de peine et de frustration de ne pas aller au bout du projet que nous avions commencé à mettre en place. Mais je dois faire ce choix, il n'y en a pas d'autres possibles pour ma famille qui reste prioritaire.  J'ai dit au Président que je resterai toujours disponible pour aider la fédération, les joueurs, ou mon successeur. Je souhaite la plus belle des réussites à ce groupe et au volley français. »

Tanguy : "Des annonces seront faites dans quelques jours"

Eric Tanguy, président de la Fédération française, a regretté ce choix, mais va se mettre en quête d'un nouveau sélectionneur : « Nous avions le meilleur entraîneur pour mener à bien nos objectifs jusqu'aux Jeux de Paris 2024 et je ne peux donc que regretter cette situation. Mais je comprends évidemment les raisons qui ont menées Bernardinho à prendre cette difficile décision et je le remercie de rester disponible pour préparer la suite. Nous allons nous relever de cette épreuve et trouver la meilleure solution pour accompagner le projet autour de l'équipe de France masculine. Des annonces seront faites dans quelques jours. » Bernardinho, sacré champion olympique avec le Brésil en 2004 et 2016 et vice-champion olympique en 2008 et 2012, mas aussi triple champion du monde en 2002, 2006 et 2010, avait remplacé Laurent Tillie, en poste de 2012 à 2021, après les Jeux Olympiques de Tokyo. Il avait disputé l'Euro en septembre dernier à la tête des Bleus, avec à la clé une élimination surprise en huitièmes de finale contre la République tchèque, après avoir largement dominé la phase de poules. Pour le futur sélectionneur, l'objectif principal sera bien sûr de conserver le titre olympique lors des JO de Paris en 2024, mais il y aura avant un Mondial cette année et un Euro l'année prochaine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.