Amical : La France bat à nouveau l'Ukraine avant l'Euro 2021

Amical : La France bat à nouveau l'Ukraine avant l'Euro 2021©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365, publié le vendredi 27 août 2021 à 21h35

Deux jours après une première victoire à Belfort, l'équipe de France de volley a encore une fois dominé l'Ukraine ce vendredi en match amical (25-23, 22-25, 25-22, 27-25). Place désormais à l'Euro 2021 pour les joueurs de Bernardinho.

Tout va bien pour les Bleus de Bernardo Rezende. En effet, actuellement en stage à Belfort, l'équipe de France de volley a enchaîné une deuxième victoire de suite en amical contre l'Ukraine. Au Phare, les récents champions olympiques se sont imposés en quatre sets (25-23, 22-25, 25-22, 27-25) et restent donc invaincus sous les ordres de leur nouveau sélectionneur brésilien. Alors que la plupart des héros de Tokyo étaient absents car au repos lors du premier match, Bernardinho a pu compter sur eux ce vendredi soir et a notamment aligné d'entrée Benjamin Toniutti, Earvin Ngapeth, Trevor Clevenot, Barthélémy Chinenyeze, Daryl Bultor et Jenia Grebennikov. A leurs côtés, Théo Faure, le futur pointu de Montpellier, s'est encore une fois illustré avec 28 points à son compteur. Malgré la perte de la deuxième manche, l'essentiel était ailleurs pour les Bleus, en pleine préparation pour l'Euro 2021 (1er-19 septembre). Après une dernière opposition contre les Ukrainiens ce week-end, l'équipe de France décollera pour l'Estonie mardi prochain, alors que la liste des 14 joueurs retenus pour la compétition sera normalement dévoilée ce dimanche. Pour rappel, les Tricolores feront leur entrée dans la compétition le 3 septembre contre la Slovaquie (20h00).


Chinenyeze : « On a la victoire 3-1, c'est le principal »

« C'était un beau combat, pas un match facile du tout. Pour plusieurs d'entre nous, c'était le premier match de reprise après les Jeux Olympiques. C'était un peu difficile, il a fallu se mettre dedans. On a réussi à revenir de certaines situations difficiles, on a tout donné, et au final on a la victoire 3-1, c'est le principal. C'est bien qu'on soit un peu en difficulté, parce qu'au championnat d'Europe ça ne va pas être facile, on va jouer des équipes à peu près du niveau de l'Ukraine. Physiquement ? On revient, on reprend des sensations. On a coupé deux semaines après les Jeux, et on n'a eu que trois jours d'entraînement. Et les deux semaines de coupure n'ont pas été de tout repos avec beaucoup de sollicitations, a reconnu Barthélémy Chinenyeze, le central français, sur le site officiel de la FFV. (...) On sera prêts pour le premier match de l'Euro. Le nouveau staff ? Tout se passe bien, c'est super. Tout le monde est motivé. Ça fait plaisir de s'entraîner avec un nouveau staff, d'apprendre avec un entraîneur et des coachs adjoints d'une autre nation, parce qu'ils voient le volley d'une autre façon que nous. Ils nous apportent beaucoup d'expérience, ils nous donnent beaucoup de consignes. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.