Voile : La course New York - Les Sables d'Olonne remise en cause

Voile : La course New York - Les Sables d'Olonne remise en cause©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 17 avril 2020 à 10h29

Si les organisateurs du Vendée Globe sont toujours confiants dans le fait que la compétition débutera le 8 novembre, ils vont en revanche trouver une alternative à la course de préparation prévue à la mi-juin entre New York et Les Sables d'Olonne.

Créée en 2016, où elle avait été remportée en 9 jours et 16 heures par Jérémie Beyou, la Transat New York-Vendée-Les Sables d'Olonne sert de préparation au Vendée Globe, le célèbre tour du monde à la voile en solitaire et sans escale, qui débute cinq mois plus tard. Cette année, la course devait commencer le 16 juin, mais cela sera impossible, Emmanuel Macron ayant annoncé lundi dernier que les événements concentrant un nombreux public seraient interdits jusqu'à mi-juillet. Les organisateurs du Vendée Globe ont donc annoncé jeudi qu'ils réfléchissaient à une solution : "La classe IMOCA et le département de la Vendée, partenaire majeur de la course, travaillent à finaliser une alternative à la New York Vendée Les Sables-d'Olonne, véritable répétition générale avant le Vendée Globe et course primordiale pour la préparation des skippers. Son format sera dévoilé prochainement. »

17 skippers inscrits

En revanche, le départ du Vendée Globe le 8 novembre prochain n'est pour le moment pas remis en cause par la pandémie de coronavirus, même si les skippers sont confinés chez eux. « La crise sanitaire qui ébranle depuis un mois notre société oblige tous les acteurs du monde sportif et économique à s'adapter, dans un contexte d'incertitude. L'allocution présidentielle du 13 avril a toutefois posé les jalons d'une sortie de confinement et d'une reprise possible des manifestations à partir de la mi-juillet. Ces dernières informations permettent aujourd'hui au Vendée Globe de maintenir le cap, en vue d'un départ des Sables-d'Olonne le 8 novembre prochain. » Reste désormais à savoir comment les skippers pourront se qualifier pour ce grand événement et se préparer au mieux. A ce jour, 17 marins sont officiellement inscrits.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.