Vent de panique sur la Volvo Ocean Race

Vent de panique sur la Volvo Ocean Race©Media365

David HERNANDEZ, publié le mardi 27 mars 2018 à 08h13

L'organisation de la Volvo Ocean Race a annoncé dans la soirée de lundi qu'un membre de l'équipage Sun Hung Kai est tombé à la mer au niveau du Cap Horn. John Fischer n'a toujours pas été retrouvé.

« Life at the extreme », c'est par ce slogan que les organisateurs de la Volvo Ocean Race ont fait de cette course un argument marketing à l'heure d'attirer les différents équipages pour un tour du monde en onze étapes. Seulement, depuis lundi après-midi, c'est l'inquiétude qui prédomine pour la direction de la course. Cette dernière a indiqué dans un communiqué qu'un membre de l'équipe de Sun Hung Kai était tombé à la mer à 1 400 milles du Carp Horn à l'occasion de la 7eme étape de la course. Il s'agit de John Fisher, un Britannique.

Malheureusement, en raison de conditions météorologiques très compliquées en plein cœur de l'océan Pacifique, il a été demandé aux différents concurrents de ne pas dérouter pour porter assistance et aider aux recherches. Un navire a été déployé par le centre de coordination et sauvetage maritime mais ce lundi matin, aucune annonce n'a été faite concernant une possible assistance réalisée avec succès. Fischer portait bien ses équipements de survie au moment du drame mais les conditions ne sont pas favorables (eau à 9° et vent très fort).

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
4 commentaires - Vent de panique sur la Volvo Ocean Race