Vendée Globe : Un nouveau dauphin pour Dalin

Vendée Globe : Un nouveau dauphin pour Dalin©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le lundi 14 décembre 2020 à 18h29

Alors que Charlie Dalin se maintient en tête du Vendée Globe, Yannick Bestaven a pris la deuxième place à Thomas Ruyant alors que Damien Seguin a doublé Jean Le Cam pour la quatrième place.



Le classement du Vendée Globe est plus fluctuant que jamais. Alors que la flotte continue de naviguer au sud de l'Australie, Charlie Dalin (Apivia) n'a plus Thomas Ruyant comme dauphin. En effet, au pointage de 18h00 ce lundi, Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) a dépossédé le skipper de LinkedOut de la deuxième place pour un peu plus de cinq milles nautiques. « Je n'ai pas fait de routage pour les bateaux de derrière, mais j'ai du vent faible qui pousse par derrière et qui se rapproche. Avec le groupe de devant, on est un peu en train de s'échapper. J'imagine que ça va être plus compliqué pour le groupe des poursuivants dans les prochaines heures, a confié au site officiel de la course Charlie Dalin. Dans les prochains jours, on va changer de système, on aura un vent un peu différent le long de la zone des glaces, on va continuer à avancer, mais le vent va graduellement tourner. On va empanner le long de la zone des glaces. Pour la suite ce n'est pas très clair, ça varie d'un modèle à l'autre, d'un fichier à l'autre... Ce qui est sûr, c'est qu'on va plutôt naviguer Sud, plus proche de la zone des glaces que de la Nouvelle-Zélande. »

Seguin repasse devant Le Cam

Un trio qui continue de maintenir ses poursuivants à plus de 300 milles nautiques de distance. Jonglant avec la limite de la zone d'exclusion des glaces, Damien Seguin (Groupe Apicil) s'est joué de Jean Le Cam. Le médaillé paralympique a repris à au skipper de Yes We Cam ! la quatrième place avec une marge inférieure à quatre milles. Une bataille que Benjamin Dutreux (Omia-Water Family) observe de près, étant sur une trajectoire plus au nord. Louis Burton (Bureau Vallée 2) est également en embuscade, avec un peu moins de 25 milles de retard sur l'actuel quatrième du Vendée Globe. Derrière ce quatuor qui se bat pour être au pied du podium, Boris Herrmann et Isabelle Joschke continue de s'échanger la huitième position. Au pointage de 18h00, c'est le skipper de SeaExplorer-Yacht Club de Monaco qui avait l'avantage sur celle de MACSF pour un peu plus de 70 milles, la Franco-Allemande étant sur un rythme moins intense alors qu'elle a franchi le Cap Leeuwin et est entrée dans l'Océan Pacifique à son tour.

VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 18h00 (heure française) - Lundi 14 décembre 2020
1- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 12 840,8 milles de l'arrivée
2- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 65,01 milles du leader
3- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 70,34
4- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 320,88
5- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 324,68
6- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) à 329,21
7- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 344,96
8- Boris Herrmann (ALL/SeaExplorer-Yacht Club de Monaco*) à 407,58
9- Isabelle Joschke (FRA-ALL/MACSF*) à 472,18
10- Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group*) à 498,66
...

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage, après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran, après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d'eau, après 22 jours de course
Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec*) : foil endommagé après rencontre avec un OFNI, après 25 jours de course
Samantha Davies (GBR/Initiatives-Cœur*) : quille endommagée, après 26 jours de course
Fabrice Amedeo (FRA/Newrest - Art et Fenêtres*) : avarie informatique, après 33 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.