Vendée Globe : Un 7e cap Horn "pas gagné d'avance" pour Le Cam

Vendée Globe : Un 7e cap Horn "pas gagné d'avance" pour Le Cam©Media365

Paul Rouget : publié le mardi 05 janvier 2021 à 11h52

Pour la 7e fois, Jean Le Cam a franchi le cap Horn lundi soir, en 7e position. "J'en ai fait des Vendée Globe, mais pas comme celui-ci !", a ensuite avoué le doyen de la course. 

 

Doyen du Vendée Globe, Jean Le Cam (Yes We Cam !) a franchi lundi soir le cap Horn pour la 7e fois, et en 7e position. Avec une réelle satisfaction. "Je peux vous dire que ça, c'est fait ! Et ce n'était pas gagné d'avance !, a-t-il ensuite savouré, avant de remercier ses supporters, de plus en plus nombreux. J'en profite pour vous remercier tous d'avoir fait cette descente de l'Atlantique puis l'océan Indien, la Tasmanie, et le Pacifique ensemble. Là, c'est une frontière pour nous. Et maintenant on va essayer de remonter jusqu'au bout. Et je compte sur vous, parce que si on est là c'est aussi parce que vous êtes là." Et malgré sa grande expérience, le skipper de 61 ans avoue pouvoir encore être surpris : "J'en ai fait des Vendée Globe, mais pas comme celui-ci !" 

La première fois en 1982-1983

Car ce Vendée Globe restera forcément marqué par le sauvetage de Kevin Escoffier par le "Roi Jean", qui avait ensuite eu droit aux félicitations du président de la République Emmanuel Macron. Lors de l'édition 2008-2009, c'est lui qui avait dû être secouru, par Vincent Riou. Un sauvetage qui s'était déroulé au large du cap Horn, que Le Cam a donc franchi pour la 7e fois. La première, c'était lors de la Whitbread 1982-1983, aux côtés d'Eric Tabarly. Il a de nouveau franchi ce passage mythique à cinq reprises sur le Vendée (2004-2005, 2008-2009, 2012-2013, 2016-2017 et donc 2020-2021) et une fois sur la Barcelona World Race en 2014-2015, avec Bernard Stamm. Toujours avec ce même enthousiasme qui anime le chouchou de la course. Il a d'ailleurs eu le droit à une attention toute particulière des écoliers de Plémy (Côtes-d'Armor), qui ont enregistré leur version d'une chanson en son hommage crée lors de la précédente édition. Avec les paroles suivantes : " Yes we cam, yes I cam, on soutient tous Jean Le Cam. C'est un vrai marin breton, pour le fun et pour la gagne !" De quoi réchauffer le cœur des marins les plus endurcis...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.