Vendée Globe : Thomson au ralenti, Ruyant toujours en tête

Vendée Globe : Thomson au ralenti, Ruyant toujours en tête©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le dimanche 22 novembre 2020 à 07h20

Victime d'un problème de foil, Alex Thomson (Hugo Boss) est en ralenti depuis samedi soir. Le Britannique, encore leader deux jours plus tôt, a reculé en troisième position.


Alex Thomson (Hugo Boss) est peut-être en train de tout perdre. En tête depuis le 12 novembre dernier et encore aux commandes deux jours plus tôt, le Britannique a sérieusement ralenti sa cadence depuis samedi soir (il tourne depuis quelques heures à 6,6 nœuds de moyenne). Ce qui lui a même valu de se faire dépasser par Charlie Dalin (Apivia), nouveau dauphin de la flotte derrière Thomas Ruyant (LinkedOut), désormais leader avec 38 milles d'avance sur son nouveau poursuivant. Thomson, relégué à 73 milles de Ruyant, a averti dans la nuit la direction de course d'un « problème structurel » survenu alors que l'ancien leader se trouvait à environ 800 milles à l'est de Rio de Janeiro dans l'Atlantique Sud.

Problème de foil ou avarie pour Thomson ?



« Alex et son équipe, ainsi que les architectes navals (NDLR: le cabinet français VPLP) et les ingénieurs impliqués dans la construction du bateau, travaillent maintenant ensemble pour évaluer l'étendue de ce problème structurel et pour déterminer un programme et un planning de réparation », a indiqué Hugo Boss, précisant que le skipper de 46 ans était « en sécurité et en bonne santé à bord » et « (dialoguait) régulièrement avec l'équipe ». D'après les premières informations, Thomson ne serait pas victime d'une avarie majeure mais probablement d'un problème de foil. Dans les deux cas, il serait néanmoins contraint de réparer. Et donc d'abandonner ses chances de victoire dans ce Vendée Globe qui a pris une nouvelle tournure ce dimanche, dix jours après que l'un des autres grands favoris Jérémie Beyou (Charal) a dû faire marche arrière pour prendre un deuxième départ après un week-end entier passé à réparer son bateau, fortement endommagé dans un choc avec un ofni.

VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 5h00 (heure française) - Dimanche 22 novembre 2020
1- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 19 808,2 milles de l'arrivée
2-
Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 38,52
3- Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) à 73,08
4- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 274,67
5- Kevin Escoffier (FRA/PRB*) à 315,56
6- Boris Herrmann (ALL/Seaexplorer-Yacht Club de Monaco*) à 355,18
7- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 367,25
8- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 379,96
9- Sébastien Simon (FRA/Arkéa Paprec*) à 391,14
10- Sam Davies (GBR/Initiatives-Cœur*) à 417,13
...

Abandon :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage après 7 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.