Vendée Globe - Sorel : " C'est un bateau qui n'est jamais allé aussi loin "

Vendée Globe - Sorel : " C'est un bateau qui n'est jamais allé aussi loin "©Media365
A lire aussi

Marie Mahé : publié le dimanche 17 janvier 2021 à 10h40

Actuel dixième du Vendée Globe, le Français Maxime Sorel (V and B-Mayenne) est actuellement sur un bateau qui n'est jamais allé aussi loin dans cette prestigieuse épreuve.



Cette neuvième édition du Vendée Globe n'a jamais été aussi proche de son dénouement. Le 8 novembre dernier, ce sont pas moins de 33 navigateurs qui s'étaient alors élancés depuis les Sables d'Olonne, dans cette incroyable aventure et ce tour du monde en solitaire. Plus de deux mois plus tard, ils sont encore 25 en course. Parmi les heureux élus, on peut ainsi notamment citer Maxime Sorel. Le Français (V and B-Mayenne) occupait encore, au dernier pointage effectué à 9h00, heure française, la dixième place de la flotte. Le skipper navigue à 3 774,88 milles de l'arrivée et à 633,91 milles de l'actuel leader de la prestigieuse épreuve de voiles, à savoir son compatriote Charlie Dalin, sur Apivia. Quotidiennement, ces différents marins effectuent des vacations sur le site internet officiel de l'organisation, afin de partager notamment leurs ressentis du moment.

Sorel : « Il faut que je finisse ce Vendée Globe ! »

Ce dimanche matin, c'était ainsi le cas de Maxime Sorel. Le skipper, qui a indiqué se trouver actuellement près des côtes brésiliennes, s'est notamment confié sur son bateau : « J'ai pas mal bricolé le système de barre, le pilote, le capteur de barre... Et j'ai fait un peu de stratification sur une zone du bateau qu'il fallait réparer. Je me prépare à l'Atlantique Nord qui va être plus costaud que ce que nous avons actuellement. Mais le bateau est plutôt en bon état même si on sent la fatigue de certains bouts par exemple. Mais tout a été bien préparé ! Et j'ai des réparations de voile qui ne demandent qu'à s'ouvrir si je tire trop dessus... Il faut que je les soigne, surtout mon J2 et mon J3. Il faut que je fasse attention. C'est un bateau qui n'est jamais allé aussi loin : il faut que je finisse ce Vendée Globe ! Et puis j'ai hâte de retrouver tout le monde aux Sables d'Olonne. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.