Vendée Globe - Seguin : " J'ai même du Beaufort ! "

Vendée Globe - Seguin : " J'ai même du Beaufort ! "©Media365
A lire aussi

Marie Mahé : publié le samedi 09 janvier 2021 à 10h00

Lors de la vacation du jour, Damien Seguin, quatrième du Vendée Globe, s'est attardé sur le sujet de la nourriture et il a même confié profiter, chaque semaine, du Beaufort.



Le cap des deux mois en mer a officiellement été franchi. En effet, c'est le 8 novembre dernier que 33 navigateurs s'étaient alors élancés, depuis les Sables d'Olonne, pour prendre part à cette neuvième édition du Vendée Globe. En ce début d'année 2021, ils sont encore 27 en course. Et parmi eux, on retrouve un certain Damien Seguin. Le Français, sur Groupe Apicil, occupait encore la quatrième place de la flotte, comme l'indique le dernier pointage, effectué à 9h00 heure française. Seguin se trouve actuellement à 5 614,13 milles de l'arrivée et navigue également à 423,07 milles de l'actuel leader de l'épreuve, à savoir son compatriote Yannick Bestaven, sur Maître CoQ IV. Quotidiennement, les différents marins qui participent à cette prestigieuse course de voiles effectuent des vacations et partagent leur ressenti du moment, sur le site internet officiel de l'organisation.

Seguin : « Le Beaufort ? J'en a toutes les semaines »

Ce samedi matin, c'était donc notamment le cas de Damien Seguin, qui a d'ailleurs assuré se sentir bien : « Je vais bien, très bien même ! J'ai du vent pour avancer, la mer s'est calmée. » Le Français en a également profité pour évoquer d'autres sujets, qui composent son quotidien depuis donc désormais deux mois. Et l'un d'entre eux se trouve être la nourriture, avec, au passage également, une petite anecdote tout ce qu'il y a de plus savoureux : « J'ai assez de nourriture, je suis parti avec 90 jours de nourriture. J'avais varié les plats mais pas assez, il y a des trucs dont je me lasse. J'ai envie d'un fruit, envie de manger des légumes. Il va falloir être patient, mais je ne suis pas à plaindre. J'ai même du Beaufort ! L'histoire du Beaufort est géniale : c'est un enseignant d'une classe en Savoie qui était venu voir le bateau à Douarnenez, et il m'a envoyé 2 kg de Beaufort, du coup j'en ai toutes les semaines. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.