Vendée Globe : Ruyant cède la première place à Bestaven

Vendée Globe : Ruyant cède la première place à Bestaven©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 16 décembre 2020 à 18h25

Thomas Ruyant (LinkedOut) a perdu le commandement du Vendée Globe au profit de Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) alors que Charlie Dalin (Apivia) reste au contact.

Charlie Dalin (Apivia) naviguant 153 milles nautiques derrière, c'est un duel à couteaux tirés qui anime la tête du Vendée Globe. Alors que, ce mercredi au pointage de 5h00, Thomas Ruyant (LinkedOut) était encore en tête de la course, la donne a changé. En effet, Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) a pris les rênes du Vendée Globe avec une avance d'un peu moins de seize milles sur son dauphin. Le skipper de Saint-Nazaire devient ainsi le neuvième leader différent depuis le départ des Sables d'Olonne le 8 novembre dernier. Si la bataille fait rage pour la première place au large de la Tasmanie, elle est loin d'être terminée pour les accessits.


Le Cam tient bon

A un peu moins de 470 milles nautiques du leader, Jean Le Cam reste solidement amarré à la quatrième place. Le skipper de Yes We Cam ! tient en respect Damien Seguin (Groupe Apicil), qui pointe à un peu plus de seize milles de son aîné. L'ancien médaillé paralympique ne compte, lui, que trois milles de marge sur Benjamin Dutreux (Omia-Water Family)... qui voit Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) naviguer sept milles nautiques derrière lui. Louis Burton (Bureau Vallée 2), un temps en tête de cette flotte, reste au huitième rang et voit l'écart se creuser sur ses rivaux, lui qui a une route plus au sud. Isabelle Joschke (MACSF) et Giancarlo Pedote (Prysmian Group) complètent le Top 10 et ne sont plus séparés que par 27 milles nautiques.

VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 5h00 (heure française) - Mercredi 16 décembre 2020
1- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 12 179,8 milles de l'arrivée
2- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 15,94 milles du leader
3- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 153,62
4- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 468,72
5- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 485,59
6- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) à 488,71
7- Boris Herrmann (ALL/SeaExplorer-Yacht Club de Monaco*) à 495,58
8- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 520,24
9- Isabelle Joschke (FRA-ALL/MACSF*) à 630,34
10- Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group*) à 657,63
...

Pour avoir participé à l'opération de récupération de Kevin Escoffier, trois navigateurs bénéficieront d'une compensation à l'arrivée, qui seront réduites de leur temps de course :

- Jean Le Cam (Yes We Cam !) récupérera 16 heures et 15 minutes
- Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) récupérera 10 heures et 15 minutes
- Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) récupèrera 6 heures

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage, après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran, après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d'eau, après 22 jours de course
Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec*) : foil endommagé après rencontre avec un OFNI, après 25 jours de course
Samantha Davies (GBR/Initiatives-Cœur*) : quille endommagée, après 26 jours de course
Fabrice Amedeo (FRA/Newrest - Art et Fenêtres*) : avarie informatique, après 33 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.