Vendée Globe : Ruyant a repris la deuxième place

Vendée Globe : Ruyant a repris la deuxième place©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le lundi 07 décembre 2020 à 18h26

Thomas Ruyant (LinkedOut) a repris la deuxième place à Louis Burton (Bureau Vallée 2) durant la journée de lundi sur le Vendée Globe, mais reste à bonne distance du leader, Charlie Dalin (Apivia).


Une grosse dépression est attendue pour la tête de la flotte du Vendée Globe, et Charlie Dalin (Apivia) et Thomas Ruyant (LinkedOut) seront les premiers à l'affronter. Dalin est actuellement un peu plus au Sud que son dauphin, mais ils ont tout les deux pris la direction du Cap Leeuwin, situé au sud-ouest de l'Australie, le deuxième Cap à franchir dans ce tour du monde en solitaire. Le troisième, Louis Burton (Bureau Vallée 2), a quant à lui décidé de contourner la dépression par le Sud, en se dirigeant vers les Kerguelen. A noter également que Jean Le Cam (Yes we Cam !), désormais seul sur son Imoca, a chipé la cinquième place à Damien Seguin (Groupe Apicil), qui rencontre des problèmes de pilote automatique, mais seulement trois milles les séparent. « Je choisis une route Nord pour échapper aux conditions météo hasardeuses et avoir des mers plus praticables. Les conditions sont musclées depuis plusieurs jours. Il n'y a pas de répit. C'est dur pour les hommes et pour le matos », a confié "le roi Jean" lors d'une vacation dans la journée.

Beyou espère faire la jonction

Loin derrière, la lanterne rouge Jérémie Beyou (Charal) pointe à 3700 milles de Dalin, mais il commence à se rapprocher du dernier peloton, pour son plus grand soulagement : "J'évite de trop me projeter et j'aimerais bien faire la jonction avec le groupe de devant. Psychologiquement et en matière de sécurité, ce serait bien. Comme tout le monde, l'épisode de Kévin (Escoffier) m'a un peu marqué et une des conclusions c'est que s'il n'y avait pas eu de bateaux autour, ça aurait été plus compliqué pour lui. Quand tu attaques le Sud, tu es content qu'il y ait du monde autour. J'essaie vraiment de ne pas trop charger le bateau et d'être un peu plus en glisse qu'en force." A 18h00, il comptait 176 milles de retard sur l'avant-dernier, Sébastien Destremau (Merci).

VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 18h00 (heure française) - Lundi 7 décembre 2020
1- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 15 281,6 milles de l'arrivée
2-
Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 184,8 milles du leader
3- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 231,5 milles
4- Yannick Bestaven (FRA/Maître Coq IV*) à 318,13
5- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 330,86
6- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 333,73
7- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) à 430,61
8- Boris Herrmann (ALL/SeaExplorer-Yacht Club de Monaco*) à 499,76
9- Isabelle Joschke (FRA-ALL/MACSF*) à 603,94
10- Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group*) à 672,66
...

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage, après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran, après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d'eau, après 22 jours de course
Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec*) : foil endommagé après rencontre avec un OFNI, après 25 jours de course
Samantha Davies (GBR/Initiatives-Coeur) : quille endommagée, après 26 jours de course

Vos réactions doivent respecter nos CGU.