Vendée Globe : Retour aux Sables d'Olonne pour Beyou

Vendée Globe : Retour aux Sables d'Olonne pour Beyou©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 11 novembre 2020 à 12h40

Afin de réparer les dégâts liés à un choc avec un OFNI, Jérémie Beyou a confirmé son intention de revenir aux Sables d'Olonne.

 

Enorme coup dur pour Jérémie Beyou. Annoncé parmi les favoris du Vendée Globe 2020-2021, dont le départ a été donné ce dimanche aux Sables d'Olonne, le skipper du monocoque Charal a annoncé son intention de faire de nouveau route vers la Vendée. Après avoir été contraint de faire un premier arrêt ce mardi soir afin de régler un souci de renvoi d'écoute alors que la météo prévoyait une nuit difficile avec une violente tempête sur le chemin de la flotte du tour du monde en solitaire sans escales et sans assistance, Jérémie Beyou a ensuite constaté qu'un des safrans de son embarcation était endommagé, stigmate d'une rencontre avec un Objet Flottant Non Identifié (OFNI). S'il prévoyait de réparer une fois la météo plus adaptée à cela, la donne a finalement changé.

La fin des ambitions pour Jérémie Beyou ?

En effet, par l'intermédiaire d'un message publié sur son compte Twitter officiel, l'équipe de Jérémie Beyou a confirmé que « les réparations sont plus importantes que prévues » et qu'elles vont nécessiter un retour aussi vite que possible aux Sables d'Olonne. En effet, dans un tel cas de figure, la seule possibilité pour profiter d'une assistance est un retour au point de départ. Reste que ces réparations devront être effectuées dans un délai très limité puisque les organisateurs ne laisseront la ligne de départ ouverte que pendant une période de dix jours suivant le départ de la course. Autrement dit, l'équipe de Jérémie Beyou aura moins d'une semaine pour remettre le monocoque en état de prendre la mer avant une mise hors-course qui serait un crève-cœur pour un des candidats à la victoire finale dans cette neuvième édition du Vendée Globe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.