Vendée Globe : Plus d'un an après l'arrivée du vainqueur, Enda O'Coineen a passé la ligne !

Vendée Globe : Plus d'un an après l'arrivée du vainqueur, Enda O'Coineen a passé la ligne !©Media365

Aurélien CANOT, publié le mardi 03 avril 2018 à 11h08

Plus d'un an après l'arrivée du vainqueur de l'édition 2016-17 du Vendée Globe Armel Le Cléac'h, Enda O'Coineen a franchi la ligne des Sables d'Olonne. L'Irlandais, arrivé dimanche, était parti 526 jours plus tôt.

Armel Le Cléac'h avait franchi la ligne en vainqueur le 19 janvier 2017, Enda O'Coineen est arrivé aux Sables d'Olonne ce dimanche 1er avril ! Plus d'un an après (17 mois), le skippeur irlandais en a donc fini lui aussi avec cette édition 2016-2017 qu'O'Coineen, arrivé bien évidemment hors-course (le Vendée Globe est terminé depuis plus d'un an et l'Irlandais a terminé la course sur un bateau différent de celui qu'il avait au départ), aura mis 526 jours à boucler. Victime d'un démâtage dans l'Océan Indien le 1er janvier 2017, le navigateur qui fait presque parler davantage aujourd'hui que Le Cléac'h avait dû faire escale en Nouvelle-Zélande, où il avait... racheté le bateau de l'un des concurrents Thomas Ruyant (Le Souffle du Nord), contraint d'abandonner. Rebaptisé Team Ireland Le Souffle du Nord par O'Coineen, l'ex-Le Souffle du Nord avait repris la mer le 28 janvier dernier, avant de finir par gagner les Sables d'Olonne et d'en remonter le chenal dimanche à 15h50 sous les ovations d'une centaine de spectateurs, dont faisait partie Thomas Ruyant, tout étonné de voir arriver son ancien bateau. « C'est plein d'émotion, c'est une histoire qui se termine avec Enda qui ramène mon bateau, avoue le skippeur français dans Ouest France. Quand j'ai abandonné, quand je l'ai laissé en Nouvelle-Zélande, je ne savais même pas s'il était réparable... C'est sans doute mon pire souvenir de marin. Mais l'histoire se termine bien ». Pour O'Coineen, elle restera dans les annales.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.