Vendée Globe : Onze skippers ont franchi le Cap Horn, Bestaven tranquille

Vendée Globe : Onze skippers ont franchi le Cap Horn, Bestaven tranquille©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 05 janvier 2021 à 09h09

Isabelle Joschke (MASCF), onzième du Vendée Globe, a franchi le Cap Horn ce mardi matin. Loin devant, Yannick Bestaven (Maitre Coq IV) a vécu une nuit tranquille et a encore augmenté son avance sur Charlie Dalin (Apivia).


Ils sont désormais onze à avoir franchi le Cap Horn en moins de quatre jours ! Isabelle Joschke (MASCF) a été la dernière en date ce mardi matin, ce qui lui a permis d'oublier momentanément ses avaries des derniers jours (perte d'aérien, gennaker déchiré) qui l'ont fait reculer au classement. Une autre femme, Clarisse Cremer (Banque Populaire X), devrait être la prochaine à franchir ce cap mythique. Loin devant, à plus de 1000 milles, le leader Yannick Bestaven a vécu une nuit tranquille, et a même encore augmenté son avance sur son dauphin Charlie Dalin (Apivia), qui est désormais de 235 milles. "J'étais cramé au cap Horn, je me suis bien fait secoué. Hier, j'ai oublié de mettre le réveil, je me suis allongé il faisait jour et je me suis réveillé c'était le lever du jour !, a confié Bestaven lors d'une vacation. J'ai beaucoup dormi, ce qu'on ne fait jamais en course, mais j'ai eu de la chance, le vent n'a pas bougé d'un iota, le bateau était calé à la même vitesse. Toute la nuit, j'ai avancé en dormant, j'ai même repris 40 milles à Charlie ! Ça prouve que j'avais besoin de me reposer. Cet anticyclone tombe bien, ça permet de faire le tour du bateau, de se ressourcer avant d'attaquer la suite qui va être complexe. Il va falloir trouver la bonne route donc autant être en pleine forme. C'est une nouvelle course qui commence sur un terrain qu'on connait un peu mieux à partir d'Itajai, dans des vents plus modérés. On va pouvoir tirer sur les machines, voir le potentiel de chacun, ça va être assez marrant de voir les différences de vitesse." Un anticyclone va en effet se dresser sur le chemin de la flotte dans les prochaines heures. Mais il vaut toujours mieux l'aborder en étant en tête.

VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 5h00 (heure française) - Mardi 5 janvier 2021
1- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 6 235,83 milles de l'arrivée
2- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 235,11 milles du leader
3- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 351,18
4- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 455,18
5- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) à 644,73
6- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 662,68
7- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 752,35
8- Maxime Sorel (FRA/V and B-Mayenne) à 767,13
9- Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group*) à 783,3
10- Boris Herrmann (ALL/SeaExplorer-Yacht Club de Monaco*) à 796,43
...

Pour avoir participé à l'opération de récupération de Kevin Escoffier, trois navigateurs bénéficieront d'une compensation à l'arrivée, qui sera réduite de leur temps de course :

- Jean Le Cam (Yes We Cam !) récupérera 16 heures et 15 minutes
- Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) récupérera 10 heures et 15 minutes
- Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) récupérera 6 heures

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage, après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran, après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d'eau, après 22 jours de course
Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec*) : foil endommagé après rencontre avec un OFNI, après 25 jours de course
Samantha Davies (GBR/Initiatives-Cœur*) : quille endommagée, après 26 jours de course
Fabrice Amedeo (FRA/Newrest - Art et Fenêtres*) : avarie informatique, après 33 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.