Vendée Globe - Merron : " Je vais le plus vite possible ! "

Vendée Globe - Merron : " Je vais le plus vite possible ! "©Media365
A lire aussi

Marie Mahé : publié le mercredi 17 février 2021 à 10h40

Sur le point de boucler son Vendée Globe, la navigatrice Miranda Merron (Campagne de France) a hâte de pouvoir regagner la terre ferme.



Elle n'a jamais été aussi proche de l'arrivée du côté des Sables d'Olonne. La navigatrice Miranda Merron, sur Campagne de France, devrait regagner la terre ferme, entre ce mercredi 22h00 et ce jeudi 01h00, et prendre la 22eme place finale. C'est ainsi que prendrait officiellement fin son incroyable aventure dans cette neuvième édition du Vendée Globe. Au dernier pointage, effectué à 9h00 heure française, la Britannique se trouvait encore à 147,18 milles de l'arrivée, soit environ 272,58 kilomètres. Depuis le grand départ du 8 novembre dernier, les marins avaient pour habitude d'effectuer des vacations quotidiennes. Ce mardi à 11h00, ce fut le cas de Merron.

Merron : « Quasiment toute la remontée de l'Atlantique a été dure »

Sur le site internet officiel de l'organisation de la prestigieuse épreuve de voiles, la navigatrice a ainsi notamment déclaré : « La mer est assez grosse car les hauts fonds remontent ; si j'empanne maintenant, je vais finir en Espagne ! Il fait super beau. J'ai eu un double front froid cette nuit, il n'y avait pas de visibilité, plein de cargos, donc je n'ai pas beaucoup dormi, il faut que je récupère aujourd'hui. Je suis en constante vigilance. Je n'ai pas du tout pensé à l'arrivée encore. Je suis dans des eaux que je connais bien et je reconnais tout ce qu'il y a sur la carte. Ça fait du bien. Je vais essayer de ne pas avoir le même souci que Boris (Herrmann). C'est quelque chose qui m'angoisse beaucoup. Quasiment toute la remontée de l'Atlantique a été dure, ça a été compliqué du début à la fin. Ce n'est pas quelque chose que j'aimerais refaire ! Campagne de France va à peu près bien. Le balcon avant n'est plus structuré, et deux ou trois autres petites choses, mais rien de grave. J'aimerais bien arriver demain soir car les conditions se dégradent après. Je vais le plus vite possible ! J'ai hâte de vous retrouver ! »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.