Vendée Globe : Le maire des Sables d'Olonne regrette le huis clos décidé par le Préfet

Vendée Globe : Le maire des Sables d'Olonne regrette le huis clos décidé par le Préfet©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 23 janvier 2021 à 15h30

Le maire des Sables d'Olonne a exprimé par l'intermédiaire d'un communiqué son regret après la décision de la préfecture de Vendée d'imposer le huis clos pour l'arrivée des skippers du Vendée Globe.

Après un départ sans la foule autour du port des Sables d'Olonne, l'arrivée du Vendée Globe se vivra également à huis clos. En effet, ce vendredi et alors que les premiers skippers sont attendus en Vendée d'ici quelques jours, la préfecture de Vendée a pris la décision d'imposer le huis clos. Pour cela, plusieurs secteurs des Sables d'Olonne seront interdits au public dont la petite et la grande jetée ainsi que toutes les voies proches du chenal entre le port et la haute mer et la grande plage. Une décision que le Préfet de Vendée a motivé par le contexte sanitaire mais qui ne fait pas le bonheur de Yannick Moreau, maire des Sables d'Olonne. Pour ce dernier, cette décision est « un choix de communication gouvernementale » avec le Préfet Benoît Brocart qui « ne fait pas confiance aux élus locaux pour gérer de manière raisonnable et responsable les arrivées du Vendée Globe ».


Malgré la déception, le maire des Sables d'Olonne prend acte

Déçu et assurant ne pas comprendre ni partager cette décision, Yannick Moreau a tenu a rappeler dans un communiqué que « la culture des gens de mer c'est d'accueillir les marins de retour du grand large » et que « la culture des Sablais, des Vendéens, c'est d'accueillir les skippers du Vendée Globe ». Pour le maire des Sables d'Olonne, la ville était en mesure de mettre en place une jauge limite de spectateurs autour des arrivées des skippers du Vendée Globe « strictement contrôlée et limitée aux riverains ». Toutefois, Yannick Moreau ne peut que prendre « acte de cette décision venue d'en haut » et invite l'ensemble de ses concitoyens à la respecter. Toutefois, ce dernier appelle les « amoureux de la mer, épris de liberté et de rêves de grand large » à se montrer créatifs afin de trouver d'autres moyens pour « honorer les marins du Vendée Globe ». En solitaire depuis plus de 75 jours, ces derniers vont retrouver la terre ferme dans un calme tout relatif.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.