Vendée Globe : Le contenu très surprenant du ravitaillement de Le Cam par la Marine Nationale

Vendée Globe : Le contenu très surprenant du ravitaillement de Le Cam par la Marine Nationale©Media365
A lire aussi

Marie Mahé : publié le lundi 07 décembre 2020 à 14h40

Lorsque la Marine Nationale est venue récupérer Kévin Escoffier, elle a laissé des provisions à Jean Le Cam, qui poursuit sa route dans le Vendée Globe.



Jean Le Cam vit décidément un Vendée Globe bien particulier. Lors du pointage de 12h00, heure française, le skippeur français, sur Yes We Cam !, occupait encore la sixième position de la flotte, à 15 698,2 milles de l'arrivée, et 314,02 milles de l'actuel leader de la prestigieuse course de voile, à savoir son compatriote Charlie Dalin, sur Apivia. Au-delà de ce bon placement, Le Cam a vécu quelques jours particulièrement mouvementés. En effet, il y a tout juste une semaine de cela, le navigateur expérimenté s'était alors dérouté afin de porter secours à Kévin Escoffier, sur PRB, qui avait été contraint de déclencher sa balise de détresse, en raison d'une voie d'eau, au bout de seulement 22 jours de course. Pour rappel, 33 marins ont pris le départ le 8 novembre dernier, depuis les Sables d'Olonne, de la neuvième édition de ce Vendée Globe.

Le Cam : « Je ne vois pas pourquoi je ne mangerai pas de beurre »

Après cinq jours passés ensemble sur le monocoque de Jean Le Cam, Kevin Escoffier a été récupéré par la Marine Nationale, dans la nuit de samedi à dimanche, sur la frégate Nivôse. Une séparation particulièrement émouvante pour les deux hommes, alors que la Marine Nationale a également transmis, dans le même temps, à Jean Le Cam, qui se retrouve donc de nouveau seul, du ravitaillement. Ce lundi matin, auprès de l'organisation du Vendée Globe, le skippeur français s'est longuement confié, révélant ainsi notamment ce que contient ainsi ce fameux ravitaillement : « C'est vrai qu'on a pas mal pris dans mon ravitaillement. J'ai demandé des choses pour la fin. Ils m'ont donné du pâté Hénaff, du pain et du beurre car avec le beurre, tout est meilleur ! Je ne vois pas pourquoi je ne mangerai pas de beurre sur le Vendée Globe alors que j'en mange à la maison. Ils m'ont aussi offert un t-shirt de leur frégate et des lettres d'encouragement. C'était un moment plein d'émotions. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.