Vendée Globe : La première place reprise par Louis Burton

Vendée Globe : La première place reprise par Louis Burton©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 24 janvier 2021 à 19h32

Profitant de son choix tactique, Louis Burton a repris la première place du Vendée Globe des mains de Charlie Dalin alors que Boris Herrmann se méfie de Yannick Bestaven dans la course à la troisième place.



Louis Burton hausse le ton ! Alors que la tête de course est passée sous la barre des 1000 milles nautiques jusqu'à la ligne d'arrivée, le pointage de 18h00 voit le skipper de Bureau Vallée 2 être en tête de la course. En effet, avec un meilleur rythme que Charlie Dalin, qui a pris une option différente dans l'Atlantique Nord, Louis Burton compte un peu moins de treize milles nautiques d'avance sur le skipper d'Apivia. Un écart qui n'a cessé d'augmenter au fil de la journée. Une différence qui tient à un changement de trajectoire décidé par Charlie Dalin en début de journée. « Ça va me permettre de m'appuyer sur mon foil tribord et de retrouver des performances dignes de mon bateau », a déclaré le skipper d'Apivia au site officiel de la course.

Ruyant décroche face à Herrmann, qui se méfie de Bestaven

Derrière ce duo aux positions indécises, Boris Herrmann distance Thomas Ruyant. Le skipper de SeaExplorer-Yacht Club de Monaco compte près de 80 milles sur celui de LinkedOut dans la course à la troisième place. Yannick Bestaven, pour sa part, voit cette doublette le distancer, lui qui est désormais à quasiment 160 milles de Thomas Ruyant. « Yannick a profité de la bascule pour se positionner plus rapidement dans le flux de sud-ouest, a déclaré Christian Dumard, météorologie du Vendée Globe. Il accepte de perdre un peu de distance pour en regagner par la suite. » Une option confirmée par Boris Herrmann lui-même. « S'il trouve de belles conditions, on ne pourra rien faire », a ainsi déclaré l'Allemand.

VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 18h00 (heure française) - Dimanche 24 janvier 2021
1- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 987,07 milles de l'arrivée
2- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 12,67 milles du leader
3- Boris Herrmann (ALL/SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) à 49,48
4- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 128,95
5- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 262,08
6- Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group*) à 319,02
7- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 320,15
8- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 584,18
9- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) à 665,17
10- Maxime Sorel (FRA/V and B-Mayenne) à 896,13
...

Pour avoir participé à l'opération de récupération de Kevin Escoffier, trois navigateurs bénéficieront d'une compensation à l'arrivée, qui sera réduite de leur temps de course :

- Jean Le Cam (Yes We Cam !) récupérera 16 heures et 15 minutes
- Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) récupérera 10 heures et 15 minutes
- Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) récupérera 6 heures

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage, après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran, après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d'eau, après 22 jours de course
Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec*) : foil endommagé après rencontre avec un OFNI, après 25 jours de course
Samantha Davies (GBR/Initiatives-Cœur*) : quille endommagée, après 26 jours de course
Fabrice Amedeo (FRA/Newrest - Art et Fenêtres*) : avarie informatique, après 33 jours de course
Isabelle Joschke (FRA-ALL/MACSF) : quille endommagée, après 62 jours de course
Sébastien Destremau (FRA/Merci) : multiples avaries, après 68 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.