Vendée Globe : La première place conservée par Dalin, option payante pour Burton ?

Vendée Globe : La première place conservée par Dalin, option payante pour Burton ?©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mardi 19 janvier 2021 à 18h25

Toujours leader du Vendée Globe au pointage de 18h00 ce mardi, Charlie Dalin voit Louis Burton continuer sur une route plus à l'ouest qui, sur la fin de la course, pourrait l'avantager en vue de la victoire aux Sables d'Olonne.



Le classement du Vendée Globe est-il un trompe-l'œil ? Deuxième au pointage de 5h00 ce mardi, Louis Burton a pris une route bien plus à l'ouest et, à regarder la carte avec les positions des marins dans l'Atlantique, c'est bien le skipper de Bureau Vallée 2 qui est pointé le plus au nord par rapport à Charlie Dalin. Mais, au classement selon le pointage effectué à 18h00, c'est bien le skipper d'Apivia qui mène la flotte avec un peu moins de 2 600 milles à parcourir pour rallier les Sables d'Olonne quand Louis Burton est quatrième à 131,35 milles. Une stratégie présentée comme « à risques » par Yoann Richomme, vainqueur de la Route du Rhum 2018 dans un entretien accordé au quotidien Ouest-France, qui présente le skipper de Bureau Vallée 2 comme le « leader théorique » de la course.

Ruyant et Seguin toujours coude-à-coude

Entre Charlie Dalin et Louis Burton, Thomas Ruyant et Damien Seguin continue de ferrailler pour la deuxième place du classement avec le skipper de LinkedOut qui tient un avantage de moins de trois milles nautiques sur celui présent à la barre de Groupe Apicil. Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) qui a pris une option similaire à celle de Louis Burton, a repris la cinquième place à Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) mais, là-aussi, les écarts sont ténus avec à peine plus de deux milles nautiques entre les deux marins. Un duel que Giancarlo Pedote (Prysmian Group), pointé 23 milles nautiques derrière, observe de très près. Pour le reste du Top 10, qui a basculé en intégralité dans l'Hémisphère Nord, les positions semblent établies sauf grand chambardement dans la remontée de l'Atlantique.

VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 18h00 (heure française) - Mardi 19 janvier 2021
1- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 2 596,42 milles de l'arrivée
2- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 116,35 milles du leader
3- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 118,96
4- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 131,25
5- Boris Herrmann (ALL/SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) à 152,84
6- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 155,18
7- Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group*) à 178,71
8- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) à 240,37
9- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 288,84
10- Maxime Sorel (FRA/V and B-Mayenne) à 496,6
...

Pour avoir participé à l'opération de récupération de Kevin Escoffier, trois navigateurs bénéficieront d'une compensation à l'arrivée, qui sera réduite de leur temps de course :

- Jean Le Cam (Yes We Cam !) récupérera 16 heures et 15 minutes
- Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) récupérera 10 heures et 15 minutes
- Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) récupérera 6 heures

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage, après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran, après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d'eau, après 22 jours de course
Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec*) : foil endommagé après rencontre avec un OFNI, après 25 jours de course
Samantha Davies (GBR/Initiatives-Cœur*) : quille endommagée, après 26 jours de course
Fabrice Amedeo (FRA/Newrest - Art et Fenêtres*) : avarie informatique, après 33 jours de course
Isabelle Joschke (FRA-ALL/MACSF) : quille endommagée, après 62 jours de course
Sébastien Destremau (FRA/Merci) : multiples avaries, après 68 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.