Vendée Globe : L'invité surprise de Miranda Merron

Vendée Globe : L'invité surprise de Miranda Merron©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le lundi 16 novembre 2020 à 14h24

La navigatrice britannique Miranda Merron (Campagne de France), actuelle 27e du Vendée Globe, héberge un passager clandestin à plumes depuis les Açores.

 

Après un peu plus d'une semaine de course, Miranda Merron (Campagne de France) pointe à la 27e place du Vendée Globe. Et si la navigatrice de 51 ans, qui découvre la mythique épreuve, a réussi à réparer l'un de ses pilotes automatiques, elle a perdu beaucoup de temps et s'est retrouvée piégée dans une zone sans vent ce week-end. "C'est dommage j'ai un peu raté le train à cause d'un problème technique il y a quelques jours. Mais il y a d'autres trains, il y a un tout un groupe ici, et la course est très longue", a confié lors de la vacation matinale de lundi celle qui se dit "en pleine forme. Je n'ai jamais été de mauvaise humeur malgré mes problèmes techniques, mon retard, bien que mon mini match-race avec Pip Hare (Medallia) se soit arrêté plus vite que prévu et que le fait que bricoler, ce n'est pas mon point fort... Je reste de bonne humeur, ça doit être l'âge, la sagesse !" 

Et ce n'est certainement pas l'invité surprise de la Britannique qui lui a fait perdre le sourire... Un passager clandestin à plumes qui s'est invité dans son bateau depuis le passage des Açores. La skippeuse anglaise basée à Barneville-Carteret (Manche) a d'ailleurs pris en photo l'oiseau, qui pourrait être un Océanite tempête, et demandé aux écoliers du Cotentin qui la suivent de l'aider à identifier le volatile. Actuellement en pleine zone de transition ("On est entre deux dépressions"), Miranda Merron compte désormais bien réussir à grimper dans le classement, notamment pour retrouver une autre Britannique, Pip Hare, qui pointe elle au 21e rang. En attendant, si tout va bien moralement, c'est aussi le cas au point de vue physique. "Ça fait plus d'une semaine qu'on est en mer et physiquement il n'y a aucun souci pour manœuvrer. J'ai même pris des muscles avec tout ce qu'on a fait les premiers jours !", confie-t-elle encore. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.