Vendée Globe : L'écart grandit entre Dalin et Burton, Seguin reprend la troisième place

Vendée Globe : L'écart grandit entre Dalin et Burton, Seguin reprend la troisième place©Media365

Mathieu WARNIER, publié le lundi 18 janvier 2021 à 18h20

En tête du Vendée Globe, la situation commence à s'éclaircir avec Charlie Dalin qui creuse un écart grandissant sur Louis Burton.



La sortie du pot au noir bénéficie de plus en plus à Charlie Dalin. Installé en tête du Vendée Globe, le skipper d'Apivia creuse petit-à-petit l'écart sur Louis Burton. Pointé à 21 milles puis à 41 milles nautiques en tout début de journée ce lundi, le skipper de Bureau Vallée 2 compte désormais un retard de quasiment 60 milles nautiques sur son principal rival dans la course à la victoire dans cette neuvième édition du tour du monde en solitaire sans escales et sans assistance. « Tu penses que tu en es sorti, mais pas vraiment : j'ai un amas nuageux gigantesque avec pas mal d'instabilité en ce moment », a confié ce dernier au site officiel de la course.

Seguin et Ruyant au coude-à-coude

Un peu plus de 100 milles nautiques derrière, la bataille fait rage entre Damien Seguin et Thomas Ruyant. Au pointage de 18h00 ce lundi, le skipper de Groupe Apicil ne compte que sept milles nautiques d'avance sur celui de Linkedout dans la course à la troisième place... dans laquelle Yannick Bestaven compte jouer un rôle. Mais le skipper de Maître CoQ IV doit composer avec un monocoque éprouvé par plus de deux mois de mer. « Je n'ai plus de balcon, plus d'enrouleur et il y a certaines voiles dont je ne peux plus me servir, a confié ce dernier lors d'une vacation. Ça a ajouté dans la difficulté de traverser le Pot-au-noir mais j'ai l'impression d'en sortir là. » Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) voit revenir sur lui Giancarlo Pedote (Prysmian Group) et Benjamin Dutreux (Omia-Water Family).

VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 18h00 (heure française) - Lundi 18 janvier 2021
1- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 2 839,83 milles de l'arrivée
2- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 59,92 milles du leader
3- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 111,65
4- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 118,68
5- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 124,11
6- Boris Herrmann (ALL/SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) à 160,32
7- Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group*) à 163,19
8- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) à 179,1
9- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 265,8
10- Maxime Sorel (FRA/V and B-Mayenne) à 504,19
...

Pour avoir participé à l'opération de récupération de Kevin Escoffier, trois navigateurs bénéficieront d'une compensation à l'arrivée, qui sera réduite de leur temps de course :

- Jean Le Cam (Yes We Cam !) récupérera 16 heures et 15 minutes
- Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) récupérera 10 heures et 15 minutes
- Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) récupérera 6 heures

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage, après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran, après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d'eau, après 22 jours de course
Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec*) : foil endommagé après rencontre avec un OFNI, après 25 jours de course
Samantha Davies (GBR/Initiatives-Cœur*) : quille endommagée, après 26 jours de course
Fabrice Amedeo (FRA/Newrest - Art et Fenêtres*) : avarie informatique, après 33 jours de course
Isabelle Joschke (FRA-ALL/MACSF) : quille endommagée, après 62 jours de course
Sébastien Destremau (FRA/Merci) : multiples avaries, après 68 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.