Vendée Globe : Equateur en vue pour les premiers

Vendée Globe : Equateur en vue pour les premiers©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 16 janvier 2021 à 09h46

Charlie Dalin (Apivia) est toujours en tête du Vendée Globe devant Louis Burton (Bureau Vallée 2) et Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco). Les premiers se rapprochent de l'équateur.


D'ici quelques heures, les leaders du Vendée Globe seront de retour dans l'Hémisphère Nord ! L'équateur est en effet en vue pour le leader Charlie Dalin (Apivia) mais aussi ses poursuivants Louis Burton (Bureau Vallée 2) et Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco), qui pointent respectivement à 12 et 57 milles en ce samedi matin. Derrière, cela reste serré, puisque le Top 5 se tient en 97 milles. Les skippers vont aborder le pot au noir ce week-end, avec ses vents faibles, ce qui pourrait apporter des changements au classement en fonction des options prises par chacun. "Dans moins de 24 heures, nous serons à l'entrée du pot-au-noir. Pour l'instant, il ne semble pas trop méchant, ni trop large, mais c'est une zone où tout peut bouger très vite en quelques heures, a confié Louis Burton lors d'une vacation. Mais en effet, il ne devrait pas être trop "épais". L'important, c'est la sortie pour attaquer l'Atlantique Nord ! Je pense que mon passage va se jouer plutôt à l'Ouest, mais rien n'est encore défini totalement. Certes, les conditions de navigation sont faciles et ça avance assez simplement, mais je passe pas mal de temps sur la météo pour savoir où traverser le pot-au-noir au mieux. Vu les faibles écarts qu'il y a entre les bateaux, il peut permettre de sortir devant ou derrière en fonction de comment ça va se passer ! Le peloton de tête s'étire en ce moment, mais il faudra voir à la sortie... » A la 26eme et dernière place, on retrouve toujours Sébastien Destremau, sur Merci, qui a mis le cap sur la Nouvelle-Zélande, où il pourrait abandonner en raison de multiples avaries.

VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 9h00 (heure française) - Samedi 16 janvier 2021
1- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 3 465,55 milles de l'arrivée
2- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 12,06 milles du leader
3- Boris Herrmann (ALL/SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) à 57,34
4- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 88,7
5- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 97,13
6- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 135,8
7- Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group*) à 204,72
8- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) à 260,62
9- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 272,86
10- Maxime Sorel (FRA/V and B-Mayenne) à 592,51
...

Pour avoir participé à l'opération de récupération de Kevin Escoffier, trois navigateurs bénéficieront d'une compensation à l'arrivée, qui sera réduite de leur temps de course :

- Jean Le Cam (Yes We Cam !) récupérera 16 heures et 15 minutes
- Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) récupérera 10 heures et 15 minutes
- Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) récupérera 6 heures

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage, après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran, après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d'eau, après 22 jours de course
Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec*) : foil endommagé après rencontre avec un OFNI, après 25 jours de course
Samantha Davies (GBR/Initiatives-Cœur*) : quille endommagée, après 26 jours de course
Fabrice Amedeo (FRA/Newrest - Art et Fenêtres*) : avarie informatique, après 33 jours de course
Isabelle Joschke (FRA-ALL/MACSF) : quille endommagée, après 62 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.