Vendée Globe : Dalin toujours leader mais avec un écart réduit

Vendée Globe : Dalin toujours leader mais avec un écart réduit©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 09 décembre 2020 à 18h30

En tête du Vendée Globe, Charlie Dalin a perdu du terrain sur ses poursuivants alors que Damien Seguin a reculé de deux rangs, cédant face à Jean Le Cam et Boris Herrmann.



La tête de course sort de la dépression. Mis en difficulté par des conditions de mer compliquées, Charlie Dalin (Apivia) a vu son avance se réduire sur ses poursuivants. Toujours deuxième, Thomas Ruyant (LinkedOut) ne compte plus que 230 milles de retard sur le leader du Vendée Globe. « Ça commence à aller mieux, je sais que les conditions vont en s'améliorant, c'est mieux dans ce sens-là pour le moral, a confié ce dernier dans un message publié par le site officiel du Vendée Globe. La nuit a été bien tonique, je suis quand même content de la trajectoire prise. J'ai pu éviter le gros de cette dépression. Je n'avais pas vraiment le choix sur la trajectoire, Charlie Dalin avait l'avance pour rester à l'avant de ce front, ça aurait été trop dur pour moi. » Louis Burton (Bureau Vallée 2), qui avait repris la troisième place dans le courant de la nuit dernière, a confirmé l'ascendant pris sur Yannick Bestaven (Maître CoQ IV), qui compte moins de 20 milles de retard au pointage de 18h00.

Le Cam frappe à la porte du Top 5

Si Benjamin Dutreux (Omia-Water Family) conserve la quatrième place de la course, le skipper de Villeneuve d'Ascq voit ses poursuivants se rapprocher. Jean Le Cam, encore huitième ce mercredi matin, est désormais sixième avec un peu plus de 40 milles de retard. Le « Roi Jean » devance Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) et Damien Seguin (Groupe Apicil), qui continue de perdre du terrain et a perdu les deux places qu'il avait pu grignoter la nuit dernière. Isabelle Joschke (MACSF) et Giancarlo Pedote (Prysmian Group) continue de conclure le Top 10 de ce Vendée Globe, à distance du leader. « Le vent souffle fort, 35, 40 nœuds depuis ce (mercredi) matin. La mer est écumante, puissante, indomptable, a confié la skipper franco-allemande dans un message publié sur le site officiel du Vendée Globe. Assise sur mon siège de veille, pendant que mon MACSF enchaîne les surfs, je contemple le spectacle de cette nature à l'état sauvage. Bercée, éblouie, je me sens comme malaxée par les éléments. »

VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 18h00 (heure française) - Mercredi 9 décembre 2020
1- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 14 655,1 milles de l'arrivée
2- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 230,56 milles du leader
3- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 295,98
4- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 313,46
5- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) à 391,07
6- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 437,51
7- Boris Herrmann (ALL/SeaExplorer-Yacht Club de Monaco*) à 448,72
8- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 452,99
9- Isabelle Joschke (FRA-ALL/MACSF*) à 561,6
10- Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group*) à 619,04
...

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage, après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran, après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d'eau, après 22 jours de course
Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec*) : foil endommagé après rencontre avec un OFNI, après 25 jours de course
Samantha Davies (GBR/Initiatives-Coeur) : quille endommagée, après 26 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.