Vendée Globe : Dalin toujours en tête mais Herrmann se rapproche du but

Vendée Globe : Dalin toujours en tête mais Herrmann se rapproche du but©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mardi 26 janvier 2021 à 09h17

Au jeu des compensations, Boris Herrmann est en bonne position pour remporter le Vendée Globe, ayant repris la deuxième place à Louis Burton et pointant à moins de 90 milles de Charlie Dalin, en tête du classement.



A un peu plus de 24 heures de l'arrivée du Vendée Globe, l'incertitude reste totale ! Au pointage de 9h00 ce mardi, Charlie Dalin a conservé la tête de la course et même doublé son avance sur son principal poursuivant. Mais le skipper d'Apivia est sous la menace directe de Boris Herrmann. En effet, le skipper de SeaExplorer-Yacht Club de Monaco a repris la deuxième place et pointe à 85 milles du leader de la course. Un écart largement insuffisant pour effacer les six heures qui seront déduites du temps de course de l'Allemand, qui a participé aux opérations de sauvetage de Kévin Escoffier en début d'épreuve. Louis Burton (Bureau Vallée 2) n'a pas plus dit son dernier mot, lui qui est bord-à-bord avec Boris Herrmann, les deux embarcations n'étant séparées que de 0,05 milles nautiques.

Ruyant perd du terrain

Derrière ce trio de tête, Thomas Ruyant a vu l'écart se creuser durant la nuit. En effet, le skipper de LinkedOut, qui était sur un meilleur rythme que ses concurrents, pointe désormais à quasiment 300 milles nautiques de Charlie Dalin. Yannick Bestaven (Maître CoQ IV), qui récupèrera un peu plus de dix heures sur la ligne d'arrivée, est moins de 40 milles nautiques derrière celui qui le devance au classement du Vendée Globe. Une fin de course qui s'annonce haletante et qui n'autorisera pas la moindre erreur ou le moindre pépin, comme l'a précisé Benjamin Dutreux, actuellement neuvième. « Je fais attention, j'ai touché quelque chose dans les safrans, il faut être vigilant jusqu'aux Sables d'Olonne, a confié le skipper d'Omia-Water Family au site officiel du Vendée Globe. J'essaye de rester concentré pour le finish, que le bateau aille bien. J'ai désormais de vraies affinités avec mon bateau, je fais tout de manière sereine. Mais du coup, il faut que je fasse attention, car quand on prend ses aises, il y a moyen de faire des bêtises ! »

VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 9h00 (heure française) - Mardi 26 janvier 2021
1- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 473,96 milles de l'arrivée
2- Boris Herrmann (ALL/SeaExplorer-Yacht Club de Monaco*) à 85,09 milles du leader
3- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 85,14
4- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 297,67
5- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 343,03
6- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 382,14
7- Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group*) à 429,84
8- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 532,39
9- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) à 693,61
10- Maxime Sorel (FRA/V and B-Mayenne) à 927,06
...

Pour avoir participé à l'opération de récupération de Kevin Escoffier, trois navigateurs bénéficieront d'une compensation à l'arrivée, qui sera réduite de leur temps de course :

- Jean Le Cam (Yes We Cam !) récupérera 16 heures et 15 minutes
- Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) récupérera 10 heures et 15 minutes
- Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) récupérera 6 heures

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage, après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran, après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d'eau, après 22 jours de course
Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec*) : foil endommagé après rencontre avec un OFNI, après 25 jours de course
Samantha Davies (GBR/Initiatives-Cœur*) : quille endommagée, après 26 jours de course
Fabrice Amedeo (FRA/Newrest - Art et Fenêtres*) : avarie informatique, après 33 jours de course
Isabelle Joschke (FRA-ALL/MACSF) : quille endommagée, après 62 jours de course
Sébastien Destremau (FRA/Merci) : multiples avaries, après 68 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.