Vendée Globe : Dalin garde le cap, Thomson raconte ses problèmes

Vendée Globe : Dalin garde le cap, Thomson raconte ses problèmes©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le lundi 23 novembre 2020 à 19h02

Passé en tête du Vendée Globe lundi matin, Charlie Dalin (Apivia) l'est toujours lundi soir, avec désormais 28 milles d'avance sur Thomas Ruyant (LinkedOut). Dans une vidéo, Alex Thomson (Hugo Boss) a quant à lui montré l'étendue de ses problèmes, mais le skipper anglais reste optimiste.


Tout va bien pour le duo de tête du Vendée Globe, après quinze jours de course. Charlie Dalin (Apivia), leader depuis lundi matin, et Thomas Ruyant (LinkedOut), son dauphin, sont à 28 milles l'un de l'autre et se dirigent progressivement vers le Cap de Bonne-Espérance, même s'ils ne devraient pas battre le record d'Alex Thomson, qui avait mis 17 jours et 22 heures pour relier Les Sables-d'Olonne au cap sud-africain il y a quatre ans. Le skipper d'Hugo Boss, justement, occupe la cinquième place ce lundi soir, à 382 milles de Charlie Dalin. Dans une vidéo, l'Anglais a montré l'étendue des dégâts de son bateau, mais il veut rester optimiste, même s'il en a encore pour un ou deux jours de réparation.

Thomson : "J'ai largement assez de matériel pour tout réparer"

"Ce n'était pas une bonne journée hier. J'ai senti que quelque chose n'allait pas. Je faisais une inspection du bateau et j'ai découvert un problème. Un problème structurel assez important dans l'étrave. Une poutre longitudinale s'est cassée en plusieurs endroits (...). La bonne nouvelle est que nous avons embarqué beaucoup de matériel pour effectuer de telles réparations, des plaques, du carbone, des panneaux et mêmes des poutres. J'ai donc largement assez de matériel pour tout réparer. L'autre bonne nouvelle, c'est que ne suis pas dans les mers du Sud. Je suis au milieu de l'anticyclone de Sainte-Hélène. Les conditions sont donc idéales pour faire ce boulot. Et l'autre bonne nouvelle est que je positive au maximum et j'ai hâte de faire ces réparations pour revenir dans la course aussi rapidement que possible. Il faudra peut-être encore une journée ou deux pour réparer. Les architectes et les ingénieurs sont totalement confiants, le bateau sera aussi costaud voire encore plus qu'avant." En attendant, Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco), Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) et Louis Burton (Bureau Vallée 2) vont probablement lui passer devant pendant la nuit.

VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 17h00 (heure française) - Lundi 23 novembre 2020
1- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 19 370,2 milles de l'arrivée
2- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 28,28 milles du leader
3- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 281,39
4- Kevin Escoffier (FRA/PRB*) à 317,75
5- Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) à 382,89
6- Boris Herrmann (ALL/SeaExplorer-Yacht Club de Monaco*) à 383,93
7- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 384,34
8- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 410,59
9- Sébastien Simon (FRA/Arkéa Paprec*) à 429,64
10- Sam Davies (GBR/Initiatives-Cœur*) à 489,08
...

Abandon :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage après 7 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.