Vendée Globe : Bestaven et Dalin creusent l'écart

Vendée Globe : Bestaven et Dalin creusent l'écart©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 01 janvier 2021 à 11h23

A l'approche du Cap Horn, les deux premiers du Vendée Globe Yannick Bestaven (Maître Coq IV) et Charlie Dalin (Apivia) ont creusé l'écart sur le reste de la flotte, qui pointe désormais à plus de 400 milles.


Après avoir fêté Noël et son anniversaire en tête du Vendée Globe, Yannick Bestaven (Maitre Coq IV) était également premier au moment de passer en 2021. Le skipper de 48 ans a toujours pour dauphin Charlie Dalin (Apivia), qui pointe à 136 milles, mais les deux acolytes ont désormais creusé un bel écart, alors qu'ils devraient franchir le mythique Cap Horn dans la journée de samedi. Ils ont en effet bénéficié d'une dépression australe alors que leurs concurrents se sont retrouvés dans une bulle sans vent. Le troisième, Thomas Ruyant (LinkedOut), qui a décidé de repiquer vers le Sud, pointe en effet à 448 milles. Derrière, c'est toujours très serré entre la quatrième et la huitième place, avec seulement 100 milles d'écart. Ce qui peut poser problème, comme l'a expliqué Jean Le Cam (Yes we Cam !), sixième,  lors d'une vacation : "Benjamin (Dutreux) est à deux milles. Et moi, je me suis un peu décalé dans le Nord : si on veut dormir tranquille, il vaut mieux en être à une certaine distance. J'arrive à faire une route qui me convient bien parce que le vent va un peu tourner vers la droite. Chaque passage du cap Horn est particulier, mais cette fois a priori, il y aura de l'air ! Et ça, ce n'est pas terrible. Enfin surtout pour ceux qui vont tenir la vitesse devant, puisque nous, nous aurons moins de vent. Et après, ça rentre par derrière ! Il ne faut pas traîner dans le coin."

VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 9h00 (heure française) - Vendredi 1er janvier 2021
1- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 7590, 09 milles de l'arrivée
2- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 136,21 milles du leader
3- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 448,58
4- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 526,64
5- Boris Herrmann (ALL/SeaExplorer-Yacht Club de Monaco*) à 605,98
6- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 616,54
7- Isabelle Joschke (FRA-ALL/MACSF*) à 619,15
8- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) à 620,78
9- Maxime Sorel (FRA/V and B-Mayenne) à 668,16
10- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 703,38
...


Pour avoir participé à l'opération de récupération de Kevin Escoffier, trois navigateurs bénéficieront d'une compensation à l'arrivée, qui sera réduite de leur temps de course :

- Jean Le Cam (Yes We Cam !) récupérera 16 heures et 15 minutes
- Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) récupérera 10 heures et 15 minutes
- Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) récupérera 6 heures

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage, après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran, après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d'eau, après 22 jours de course
Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec*) : foil endommagé après rencontre avec un OFNI, après 25 jours de course
Samantha Davies (GBR/Initiatives-Cœur*) : quille endommagée, après 26 jours de course
Fabrice Amedeo (FRA/Newrest - Art et Fenêtres*) : avarie informatique, après 33 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.