Vendée Globe : Bestaven croit encore au podium

Vendée Globe : Bestaven croit encore au podium©Media365

Paul Rouget : publié le samedi 23 janvier 2021 à 14h04

Ancien leader du Vendée Globe, Yannick Bestaven pointe aujourd'hui à la cinquième place. Mais le skipper de Maître CoQ IV croit encore en ses chances de podium. 

 

Après avoir passé près d'un mois en tête du Vendée Globe, Yannick Bestaven s'était fait dépasser dans la soirée du 11 janvier par Charlin Dalin (Apivia) et Thomas Ruyant (LinkedOut). "C'est dur, c'est dur, c'est dur", pestait-il alors, notamment contre le manque de vent. Aujourd'hui, Dalin occupe la première place d'une course autour du monde plus inédite que jamais, devant Louis Burton (Bureau Vallée 2). Au pointage de samedi matin, Bestaven est lui passé du sixième au cinquième rang, après avoir repris Damien Seguin (Groupe Apicil). Et il compte bien poursuivre sa remontée. "Dans les heures à venir ça va être du portant avec du vent plus ou moins fort. Il va y avoir des variations de vent, un passage de front et des empannages où il faudra bien se placer. Il va y avoir de l'activité jusqu'aux Sables d'Olonne ! Je suis encore dans le match pour un podium", a-t-il ainsi confié samedi. 

10h15 en moins

Douze ans après son premier Vendée Globe, le skipper de Maître CoQ IV, qui avait démâté dès les premiers jours de course en 2008, n'a pas non plus été épargné par les soucis techniques, et il prend ses précautions. "J'ai eu pas mal de dégâts sur le bateau que j'ai plus ou moins réparé, explique encore le Rochelais. Sur ma plage avant, je n'ai plus rien. Je n'ai plus de balcon donc quand je vais manœuvrer à l'avant je fais super attention. Sinon, j'ai les voiles pour aller bien au portant." Mais Bestaven dispose d'un sérieux atout en vue de l'emballage final : comme Boris Hermann (Sea Explorer-Yacht Club de Monaco) et, évidemment, Jean Le Cam (Yes We Cam!), il s'est vu retirer du temps (10h15) après s'être dérouté pour porter assistance à Kevin Escoffier (contre 6h pour Hermann, actuel troisième, et 16h15 pour Le Cam, aujourd'hui huitième et qui avait secouru le Malouin fin novembre). 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.