Vendée Globe : Bestaven cède la première place à Dalin

Vendée Globe : Bestaven cède la première place à Dalin©Media365

Mathieu WARNIER, publié le lundi 11 janvier 2021 à 23h31

Après s'être très nettement rapproché de Yannick Bestaven, Charlie Dalin a repris la tête du Vendée Globe alors que Thomas Ruyant pointe à la troisième place et que Louis Burton continue de réduire l'écart.



Au vu de la progression de Charlie Dalin, ce n'était sans doute qu'une question de temps. Alors qu'il ne comptait plus que douze milles de retard au pointage de 18h00 ce lundi, le skipper d'Apivia s'est à nouveau emparé de la première place du Vendée Globe. Le Havrais retrouve une position qu'il n'a plus occupé depuis le 24 décembre dernier, bien avant une remontée de l'Atlantique qui pose bien des soucis à Yannick Bestaven. Ce dernier, au ralenti depuis plusieurs heures, compte désormais un peu plus de 20 milles nautiques de retard sur son principal rival dans la course à la victoire au Sables d'Olonne.

Ruyant continue son chassé-croisé avec Seguin

S'il y a eu du changement pour les deux premières places du classement, c'est en réalité tout le podium qui a changé en l'espace de quatre heures. En effet, alors que Damien Seguin (Groupe Apicil) s'était emparé de la troisième place pour moins de dix milles nautiques, Thomas Ruyant a repris l'avantage. Le skipper de LinkedOut compte désormais une avance d'un peu moins de neuf milles nautiques sur l'ancien médaillé aux Jeux Paralympiques dans une dernière ligne droite de Vendée Globe qui, après 64 jours de course, s'annonce plus indécise et incertaine que jamais. Surtout que Louis Burton (Bureau Vallée 2) pointe désormais à moins de 100 milles nautiques du leader et peut encore ambitionner la victoire finale.

VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 22h00 (heure française) - Lundi 11 janvier 2021
1- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 4 721 milles de l'arrivée
2- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 20,39 milles du leader
3- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 53,84
4- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 62,65
5- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 97,35
6- Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) à 162,2
7- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) à 192,89
8- Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group*) à 224,14
9- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 255,14
10- Maxime Sorel (FRA/V and B-Mayenne) à 411,11
...

Pour avoir participé à l'opération de récupération de Kevin Escoffier, trois navigateurs bénéficieront d'une compensation à l'arrivée, qui sera réduite de leur temps de course :

- Jean Le Cam (Yes We Cam !) récupérera 16 heures et 15 minutes
- Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) récupérera 10 heures et 15 minutes
- Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) récupérera 6 heures

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage, après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran, après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d'eau, après 22 jours de course
Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec*) : foil endommagé après rencontre avec un OFNI, après 25 jours de course
Samantha Davies (GBR/Initiatives-Cœur*) : quille endommagée, après 26 jours de course
Fabrice Amedeo (FRA/Newrest - Art et Fenêtres*) : avarie informatique, après 33 jours de course
Isabelle Joschke (FRA-ALL/MACSF) : quille endommagée, après 62 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.