Trophée Jules Verne : Guichard renonce deux jours après le départ

Trophée Jules Verne : Guichard renonce deux jours après le départ©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 05 décembre 2019 à 10h25

Parti à la conquête du Trophée Jules Verne dans la nuit de mardi à mercredi, Yann Guichard et son équipage de Spindrift 2 ont dû renoncer jeudi, en raison d'un problème de safran.


Francis Joyon peut souffler ! Il va conserver son Trophée Jules Verne pendant encore un petit moment. En 2017, le skipper de Idec Sport avait réussi le tour du monde en équipage sans escale en 40 jours, 23 heures, 30 minutes et 30 secondes, effaçant ainsi des tablettes Loïck Peyron, détenteur du Trophée Jules Verne depuis 2012. Dans la nuit de lundi à mardi, Yann Guichard et son équipage, sur Spindrift 2, s'étaient lancés à la conquête du Trophée, profitant d'une fenêtre météo favorable. Malheureusement, à 20 heures mercredi, Yann Guichard a annoncé qu'il mettait fin à cette tentative, suite à un gros problème de safran. « Cette décision difficile survient à la suite d'une grosse perte de contrôle du bateau, laquelle aura nécessité l'intervention de deux marins sur la barre pour redresser la situation. Ce décrochage du safran a créé une avarie sur le système de barre qui rend impossible la conduite normale du bateau. Tous les marins sont sains et saufs. Néanmoins l'état de Spindrift 2 ne permet pas d'aborder la suite du tour du monde dans des conditions normales et sécuritaires de navigation », dit un communiqué de Spindrift 2. La bateau fait désormais route vers La Trinité-sur-Mer, dans le Morbihan.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.