Trophée Jules Verne : Cammas et Caudrelier interrompent leur tentative

Trophée Jules Verne : Cammas et Caudrelier interrompent leur tentative©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 28 novembre 2020 à 08h43

En raison d'avaries consécutives à un choc avec un OFNI, le Maxi Edmond de Rothschild, skippé par Franck Cammas et Charles Caudrelier, a décidé de stopper sa tentative de remporter le Trophée Jules Verne.


Deux bateaux étaient partis de Brest à quelques heures d'intervalle dans la nuit de mardi à mercredi pour tenter de faire le tour du monde en équipage et sans escale en moins de 40 jours, 23 heures et 30 minutes, le record de Francis Joyon (Idec Sport) depuis 2017, et ainsi remporter le Trophée Jules Verne. Mais il n'y a plus qu'un seul bateau en course désormais. Le Maxi Edmond de Rothschild, skippé par Franck Cammas et Charles Caudrelier, a en effet décidé de stopper sa tentative vendredi soir, et laisse donc le Maxi trimaran Sodebo Ultim 3 de Thomas Coville seul en mer. La raison de ce revirement : le bateau a subi un choc avec un OFNI, un objet flottant non identifié, entre les Açores et Madère, et il y a eu des dégâts au niveau du safran de flotteur bâbord.

Nouvelle tentative cet hiver

« La décision de faire demi-tour n'a vraiment pas été facile à prendre. Elle a été mûrement réfléchie et concertée entre toutes les parties concernées et c'est le bord qui a tranché. Elle est motivée par deux éléments : l'incident survenu hier et les conséquences techniques découvertes cet après-midi, combinés à la qualité de la fenêtre dans laquelle nous nous inscrivons. Les observations météos confirment en effet jour après jour que l'Atlantique Sud ne présentera pas son meilleur visage avec un anticyclone de Sainte-Helène très Sud qui oblige non seulement à faire le grand tour mais aussi à plonger très Sud pour passer le cap de Bonne-Espérance. Même si les routages donnent encore des temps de passage dans les temps du record, nous savons que cela réclame d'être à 100 %, ce qui n'est malheureusement plus notre cas. Faire demi-tour aujourd'hui nous permet de revenir rapidement vers notre base technique et de réparer pour nous remettre très vite en stand-by pour repartir cet hiver à la conquête du Trophée Jules Verne »,  a expliqué Cyril Dardashti, le directeur de l'écurie Gitana Team, à qui appartient Maxi Edmond de Rothschild. Le bateau va donc rentrer à Lorient au plus vite, afin de tenter un nouveau tour du monde dans les prochaines semaines. Avant ce revirement de situation, Maxi Edmond de Rothschild, qui devait arriver avant le 5 janvier, était en avance de 215 milles sur Idec Sport. De son côté, Sodebo Ultim 3 compte 235 milles d'avance.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.