Transat Jacques Vabre : Charlie Dalin et Yann Eliès s'imposent en Imoca

Transat Jacques Vabre : Charlie Dalin et Yann Eliès s'imposent en Imoca©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 10 novembre 2019 à 07h49

Leaders depuis le 7 novembre après avoir mieux géré le Pot au Noir que leurs concurrents, Charlie Dalin et Yann Eliès ont remporté la Transat Jacques Vabre dans la catégorie Imoca, sur Apivia, dans la nuit de samedi à dimanche à Salvador de Bahia. Les deux hommes se retrouveront dans un an sur le Vendée Globe, où ils seront adversaires.



Le coup tactique a payé ! En décidant de partir vers l'Est au moment d'entrer dans le Pot au Noir il y a cinq jours, Charlie Dalin et Yann Eliès ont fait un excellent choix, pendant que leurs adversaires (à commencer par Charal, en tête depuis le départ) étaient ralentis par le manque de vent, et ce dimanche, à 1h23 heure française, ils ont été récompensés de leur pari par une première victoire commune sur la Transat Jacques Vabre en Imoca. Leaders depuis trois jours, le duo, sur son monocoque Apivia (18m de long sur 5m de large), n'a pas connu le moindre problème depuis la sortie du Pot au Noir, et s'est offert la victoire sans trembler. La toute première pour Dalin (35 ans), qui avait terminé troisième en 2015 avec Eliès, et la troisième pour Eliès (45 ans), vainqueur en Multi50 en 2013 et en Imoca en 2017.

Une pensée pour Beyou et Pratt (Charal)

Il s'agit tout de même d'un petit exploit, car leur bateau à foil n'a été mis à l'eau que le 11 août dernier et ne comptait que 3000 milles au compteur (Dalin et Eliès en ont parcouru 5062, à 15,62 nœuds de moyenne, lors de cette Transat). Mais c'est de bon augure avant le Vendée Globe, le tour du monde en solitaire, qui partira dans un an, avec Dalin sur Apivia, alors qu'Eliès skippera un autre bateau. « On a réussi à traverser l'Atlantique trois mois plus tard, on arrive à Salvador avec le bateau à 100 %, c'est une performance technique remarquable, il faut vraiment le souligner », se réjouissait Dalin à l'arrivée, avant de revenir sur ce passage du Pot au Noir décisif : « On a eu un sacré Pot au Noir. Je m'en souviendrai longtemps. Il se reconstruisait tout le temps derrière nous et chaque grain s'approchait et passait toujours à 1 ou 2 km dans le tableau arrière et on voyait que la porte se refermait derrière. A chaque fois le Pot se reconstruisait derrière nous et il fallait faire la course devant les nuages... » Yann Eliès avait quant à lui une pensée pour Jérémie Beyou et Christopher Pratt (Charal), pris au piège dans le Pot au Noir alors qu'ils semblaient filer vers la victoire : « Ils avaient fait une super course jusque-là. C'étaient eux les maîtres il n'y a pas photo. On pensait qu'ils nous accueilleraient au ponton avec une caïpirinha et finalement, c'est l'inverse. Peut-être qu'ils auront une analyse autre que la-nôtre. Il y a un peu de chance de notre côté mais sans doute un positionnement qui n'était peut-être pas très bon chez eux... » Charal est actuellement troisième du classement, derrière PRB de Kévin Escoffier et Nicolas Lunven, qui devraient arriver dans la journée.

TRANSAT JACQUES-VABRE
Classement au pointage de 5h00 - Dimanche 10 novembre 2019

IMOCA (encore 26 bateaux en mer)
1- Charlie Dalin-Yann Eliès (FRA-FRA/Apivia) vainqueur en 13 jours 12 heures et 8 minutes
2- Kévin Escoffier-Nicolas Lunven (FRA-FRA/PRB) à 160,5 milles de l'arrivée
3- Jérémie Beyou-Christopher Pratt (FRA-FRA/Charal) à 178,1
4- Thomas Ruyant-Antoine Koch (Advens for Cybersecurity) à 225,8
5- Charlie Enright-Pascal Bidégorry (USA-FRA/11th Hour Racing) à 233
6- Clarisse Crémer-Armel Le Cléac'h (FRA-FRA/Banque Populaire X) à 279,8
7- Samantha Davies-Paul Meilhat (GBR-FRA/Initiatives-Cœur) à 310,7
8- Sébastien Simon-Vincent Riou (FRA-FRA/Arkea-Paprec) à 365,6
9- Fabrice Amedeo-Eric Péron (FRA-FRA/Newrest - Art & Fenêtres) à 371,9
10- Louis Burton-Davy Beaudart (FRA-FRA/Bureau Vallée 2) à 404,1
...

Abandons : Alex Thomson-Neal McDonald (Hugo Boss), Isabelle Joschke-Morgan Lagravière (MACSF).

Class40 (encore 22 bateaux en mer)
1- Ian Lipinski-Adrien Hardy (FRA-FRA/Crédit Mutuel) à 981,4 milles de l'arrivée
2- Sam Goodchild-Fabien Delahaye (GBR-FRA/Leyton) à 47,92 milles du leader
3- Aymeric Chappellier-Pierre Leboucher (FRA-FRA/Aïna Enfance et Avenir) à 107,16
4- Louis Duc-Aurélien Ducroz (FRA-FRA/Croscall Chamonix Mont-Blanc) à 195,73
5- Kito de Pavant-Achille Nebout (FRA-FRA/Made in Midi) à 210,83
...

Abandons : Charles-Louis Mourruau-Estelle Greck (Entraide Marine-ADOSM), William Mathelin-Moreaux-Marc Guillemot (Beijaflore), Hiroshi Kitada-Takeshi Hara (Kiho), Luke Berry-Tanguy Le Turquais (Lamotte-Module Création), Pascal Fravalo-Guillaume Goumy (SOS Méditerranée)

Multi50
1- Gilles Lamiré-Antoine Carpentier (FRA-FRA/Groupe GCA - Mille et un sourires) vainqueur en 11 jours 16 heures 34 minutes et 41 secondes
2- Thibaut Vauchel-Camus-Frédéric Duthil (FRA-FRA/Solidaires En Peloton - ARSEP) à 10 heures 3 minutes et 20 secondes du vainqueur
3- Sébastien Rogues-Matthieu Souben (FRA-FRA/Primonial) à 1 jour 7 heures 35 minutes et 7 7 secondes du vainqueur

Vos réactions doivent respecter nos CGU.