Tour du Monde : Le TGV François Gabart a encore frappé.

Tour du Monde : Le TGV François Gabart a encore frappé.©Media365

Aurélien CANOT, publié le dimanche 10 décembre 2017 à 18h30

Après avoir avalé l'Atlantique sud, le navigateur français sur Macif en quête du nouveau record du tour du monde en solitaire a passé dimanche l'équateur après 36 jours et 1 heures, c'est à dire avec plus de cinq jours d'avance (5 jours, 13 heures et 23 minutes très précisément) sur le temps de passage de Thomas Coville en 2016 (41 jours, 14 heures et 53 minutes).

Parti pour exploser le temps établi par le skipper Sodebo Ultim' l'année dernière (49 jours et 3 heures), Gabart, de retour dans l'Atlantique nord dimanche à 11h35, pourrait boucler son tour du monde en 45 jours au plus tard, 43 au plus tôt. Attendu sur la ligne d'arrivée entre le 17 et le 19 janvier, le Charentais pourrait même arriver plus tôt.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.