Escoffier : «Dans ma tête, ça pouvait durer deux jours» - Voile - Vendée Globe

par lequipe

Vos réactions doivent respecter nos CGU.