VTT : il se fait courser par un ours

par Sport-Buzz

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
8 commentaires - VTT : il se fait courser par un ours
  • Cela change un peu!

  • C'était pas un ours c'était Mélenchon !

    c' est bon de rire !!!!!!!!!!!!!!!

  • Cet ours n'a pas une attitude d'attaque. Il voulait jouer à la course lui aussi, c'est tout.
    Ça fait plaisir de voir que les ours français sont en forme :-)

  • Sciences et Avenir a sollicité Audrey Savouré-Soubelet, chargée d'étude sur les mammifères au Service du Patrimoine Naturel, Muséum national d'Histoire naturelle. Voici sa réaction :

    "Cette vidéo est effectivement surprenante, d'autant que comme l'ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage) l'a démontré en 2011, l'ours est un animal qui évite la présence de l'homme et qui, dans la grande majorité des cas (79 %), s'enfuit en courant ou s'éloigne quand il le détecte.

    En France, il a adopté un comportement agressif dans seulement 2% des cas de rencontre. Ce comportement se traduit par une ou des charges d'intimidation, c'est-à-dire une attaque feinte pour faire fuir la personne. Cela peut arriver quand une femelle est accompagnée de ses oursons et qu'elle est surprise par l'intrus.

    Ces charges ne s'effectuent que sur quelques mètres et sont suivies d'un arrêt brusque et d'un demi-tour. Ce qui n'est pas le cas dans cette vidéo, où l'ours continue à charger malgré la fuite du cycliste, comportement inhabituel donc pour cette espèce. Quant à l'odorat, ce sens est effectivement très développé chez l'ours en compensation à sa médiocre vue. Il aurait donc pu sans aucune difficulté flairer l'homme caché derrière l'arbre."

    Par ailleurs, nous reproduisons ci-dessous une autre vidéo sur laquelle un cycliste a vraiment croisé la route d'un ours sur un chemin de VTT en Alberta (au Canada). C'était en 2013, et vous verrez que la séquence est bien moins "léchée" que celle qui précède.

  • Mettez un ours dans votre moteur.