«Il va y avoir des morts, des gens qui auraient pu être soignés» : en colère, les soignants manifestent

par Le Parisien

Vos réactions doivent respecter nos CGU.