WTA - Zhuhai : Deuxième titre de la saison pour Sabalenka

WTA - Zhuhai : Deuxième titre de la saison pour Sabalenka©Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 27 octobre 2019 à 08h53

A l'issue d'une finale où Kiki Bertens n'a jamais pu répondre à son adversaire, Aryna Sabalenka s'est adjugée le Masters bis de la WTA.

Avant le lancement de la grande finale du circuit WTA à Shenzhen, qui accueille l'événement pour la première fois, le Masters bis du circuit féminin a connu sa conclusion ce dimanche à Zhuhai. Une finale entre Kiki Bertens et Aryna Sabalenka dont le résultat n'a rapidement plus fait guère de doute tant la Biélorusse a été au-dessus de la Néerlandaise pendant les deux manches. L'entame de match a été accrochée avec une seule balle de break pour la 14eme joueuse mondiale avant le tout dernier jeu. Sentant Kiki Bertens en difficulté dans cette fin de première manche, Aryna Sabalenka a mis un grand coup d'accélérateur pour s'offrir trois balles de break mais seules deux ont finalement été nécessaires pour permettre à la Biélorusse de prendre les devants dans cette finale. Un ascendant que cette dernière a confirmé en tout début de deuxième manche, prenant le service de la 10eme mondiale dès le deuxième jeu pour faire la course en tête de bout en bout. Une finale qui s'est conclue sur un jeu marathon sur le service de la Néerlandaise mais, à la quatrième balle de match, cette dernière a craqué (6-4, 6-2 en 1h16'). Aryna Sabalenka termine donc la saison sur un succès probant, son deuxième titre en 2019 après Wuhan quand Kiki Bertens s'incline pour la troisième fois en cinq finales cette saison.

MASTERS BIS DE ZHUHAI (Chine, dur extérieur, 2 169 000€)
Tenante du titre : Ashleigh Barty (AUS)

FINALE
Dimanche 27 octobre 2019
Aryna Sabalenka (BIE, n°4) bat Kiki Bertens (PBS, n°1) : 6-4, 6-2

DEMI-FINALES
Samedi 26 octobre 2019
Kiki Bertens (PBS, n°1) bat Saisai Zheng (CHN, WC) : 2-6, 6-3, 6-4
Aryna Sabalenka (BIE, n°4) bat Karolina Muchova (RTC, n°11) : 7-5, 7-6 (4)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.