WTA - Zhengzhou : Garcia s'incline en trois manches malgré quatre balles de match

WTA - Zhengzhou : Garcia s'incline en trois manches malgré quatre balles de match©Panoramic, Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le mercredi 11 octobre 2023 à 13h20

Ce mercredi, la Française Caroline Garcia, 10eme joueuse mondiale et tête de série n°6, a été sortie en huitièmes à Zhengzhou, par Jasmine Paolini, malgré quatre balles de match.



Caroline Garcia pourra avoir des regrets. Ce mercredi, la Française, 10eme joueuse mondiale et tête de série n°6, s'est inclinée en huitièmes de finale du tournoi WTA de Zhengzhou en Chine, sur dur, contre l'Italienne Jasmine Paolini, 31eme joueuse mondiale, en trois manches (3-6, 6-4, 7-5) et 2h19 de jeu. Dans la première manche, à 2-2, l'Italienne a perdu ses trois derniers services. Le premier break a été blanc. Dans la foulée, la Transalpine a débreaké à sa troisième opportunité. Avant donc de perdre ses deux dernières mises en jeu, malgré une première balle sauvée à chaque fois. Le troisième et dernier break a permis, du même coup, à la Française de s'emparer de la première manche (6-3). Dans la deuxième manche, à 1-1, Jasmine Paolini n'a pas réussi à convertir une seule de ses quatre balles de break. Ce n'était que partie remise et c'est à 3-3 que la 31eme joueuse mondiale est finalement parvenue à ses fins.

Garcia n'a pas réussi à convertir une seule de ses quatre balles de match

Dans la foulée, l'Italienne a manqué une balle de double-break, synonyme alors de balle d'égalisation à une manche partout. Une conclusion de set arrivée dans la foulée, sur son propre service, et après trois nouvelles opportunités (6-4). Enfin, dans la troisième et dernière manche, les deux joueuses ont commencé par faire jeu égal. A 3-2, la Tricolore s'est procuré une balle de break, mais sans réussite. A 5-4, Caroline Garcia en a obtenu quatre autres, après avoir mené 0-40, synonymes cette fois de balles de match. Mais sans parvenir à en convertir une seule. Sur son service suivant, la 10eme joueuse mondiale s'est, à son tour, retrouvée menée 0-40. Après deux premières balles de break sauvées, la tête de série n°6 n'a rien pu faire sur la troisième et dernière. La Transalpine n'en demandait pas tant. Et c'est sur son propre service suivant que Jasmine Paolini a ensuite mis un point final à cette rencontre (7-5).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.