WTA - Varsovie : Paolini renversante, Bogdan expéditive

WTA - Varsovie : Paolini renversante, Bogdan expéditive©Panoramic, Media365

Guillaume MARION, Media365, publié le vendredi 29 juillet 2022 à 16h30

En quarts de finale à Varsovie, l'Italienne Jasmine Paolini et la Roumaine Ana Bogdan ont fait le boulot ce vendredi et verront le dernier carré du tournoi sur la terre battue polonaise.



Mal embarquée, Jasmine Paolini a montré du caractère. Un peu comme au tour précédent face à Clara Burel, l'Italienne a joué à se faire peur mais a fini par l'emporter ce vendredi face à Viktorija Golubic en trois sets (1-6, 6-2, 6-2) et 1h57 de jeu. Dans un premier temps, la tête de série numéro 10 à Varsovie a semblé à la peine face à la Suissesse, qui a déroulé dans la première manche avec deux breaks d'entrée pour mener rapidement 4-0. Si Paolini a ensuite mis fin à cette entame ratée, le set était déjà perdu. Dos au mur, la 58eme mondiale a par la suite répliqué en deux temps. Pour commencer, c'est à 2-2 dans la deuxième manche qu'elle a accéléré pour marquer quatre jeux de suite et même huit si on compte le troisième et dernier set, dans lequel l'Italienne a donc rapidement pris les devants (4-0). Incapable de réagir, Golubic n'a pu que constater les dégâts et s'incliner sur la terre battue polonaise. Au prochain tour, Paolini affrontera soit la favorite Iga Swiatek, soit la Française Caroline Garcia pour une place en finale.

Bogdan tout simplement impériale

Un peu plus tôt ce vendredi à Varsovie, Ana Bogdan n'avait pas trainé sur le court. En effet, opposée à Laura Pigossi, la Roumaine n'a laissé que des miettes à son adversaire avec une nette victoire en deux manches (6-1, 6-1) et à peine plus d'une heure (1h08 pour être exact). Dans les deux sets, la 108eme mondiale au classement WTA a démarré très, très fort en menant à chaque fois 5-0, avant de voir la Brésilienne sauver l'honneur, grâce notamment à un break dans la dernière manche. Mais, à chaque fois, Bogdan n'a pas tremblé au moment de conclure et a ainsi infligé une cinglante défaite à son adversaire du jour, totalement impuissante dans la capitale polonaise. Samedi, en demi-finale, la Roumaine défiera l'Ukrainienne Kateryna Baindl, une lucky loser. Cette dernière a créé la surprise face à la tête de série numéro 8 Petra Martic, qu'elle a su renverser après une première manche à sens unique (1-6, 6-3, 6-4 en 2h07')

Vos réactions doivent respecter nos CGU.