WTA - Toronto : Halep n'a pas perdu de temps, Rybakina a dû s'employer

WTA - Toronto : Halep n'a pas perdu de temps, Rybakina a dû s'employer©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le lundi 08 août 2022 à 20h34

En deux manches et à peine plus d'une heure, Simona Halep a étrillé Donna Vekic et se qualifie pour le deuxième tour du tournoi WTA de Toronto. Elena Rybakina, quant à elle, a eu besoin de trois sets pour venir à bout de Marie Bouzkova.



Simona Halep ne voulait pas rester très longtemps sur le court ce lundi. En ouverture du tournoi WTA de Toronto, la tête de série numéro 15 n'a pas été tendre avec Donna Vekic, repêchée après son élimination ce dimanche au dernier tour des qualifications. Si la Croate a su faire trembler la Roumaine sur son service dans le premier jeu, elle n'a ensuite fait que subir. Concédant trois fois son service, dont une fois sur un jeu blanc, la 82eme mondiale a été surclassée par Simona Halep, qui a empoché le premier set en 22 petites minutes. Ne voulant pas repartir en vélo de Toronto, Donna Vekic a tenu bon et écarté quatre balles de break su son premier jeu de service dans la deuxième manche. Néanmoins, Simona Halep a ensuite pu prendre le service de la Croate sur un jeu blanc. Après avoir manqué le double break dans la foulée, la 15eme mondiale a conclu la rencontre sur l'engagement de son adversaire et à la deuxième balle de match (6-0, 6-2 en 1h02'). Shuai Zhang ou Cristina Bucsa, issue des qualifications, sera sur son chemin à l'occasion du deuxième tour.

Rybakina a eu le dernier mot

Après un retour à la compétition manqué à San José, Elena Rybakina a retrouvé le sourire à Toronto. La Kazakhe, sacrée à Wimbledon en juillet dernier, a su s'imposer en trois manches face à Marie Bouzkova, récente lauréate à Prague. Les deux joueuses se sont échangé les breaks à deux reprises dans la première manche mais, aux portes du jeu décisif, c'est bien Elena Rybakina qui, à force d'insister, a su prendre une nouvelle fois le service de la Tchèque pour virer en tête. Le deuxième set a longtemps vu un statu quo s'installer mais, quand Marie Bouzkova a breaké pour mener six jeux à cinq avec service à suivre, la Tchèque pensait avoir fait le plus dur. Toutefois, la Kazakhe a égalisé dans la foulée pour emmener son adversaire au tiebreak. Un jeu décisif qui s'est décanté sur la fin avec une série de cinq points qui a offert à Marie Bouzkova l'égalisation à une manche partout. La 47eme mondiale a alors concédé le break d'entrée de dernier set puis a vécu une descente aux enfers. Ne laissant qu'un jeu de service à son adversaire, Elena Rybakina s'est envolée vers la victoire (7-5, 6-7, 6-1 en 3h03'), avec Madison Brengle ou Cori Gauff qui sera son adversaire au tour suivant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.